Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°205589

Contribution des retraités aisés au financement de l'aide à l'autonomie et IVG remboursée à 100 %, au menu du PLFSS pour 2013

Le gouvernement a présenté lundi 3 octobre 2012 le projet de PLFSS (projet de loi de financement de la sécurité sociale) pour 2013. Les mesures prévues représentent un effort de 5,5 milliards d'euros sur le champ régime général et FSV (fonds de solidarité vieillesse), dont 3,4 milliards d'euros en recettes et 2,1 milliards d'euros en dépenses. Au-delà du régime général et du FSV, les mesures de recettes du PLFSS 2013 apporteront 5 milliards d'euros à l'ensemble de administration publiques. Quant au taux d'évolution de l'Ondam (objectif national des dépenses d'assurance maladie), il est fixé pour 2013 à 2,7 %, en hausse de 0,2 point par rapport à 2012. Le montant de l'Ondam montant sera fixé à 175,4 milliards d'euros pour 2013, soit 4,6 milliards d'euros supplémentaires consacré à la santé par rapport à 2012. Le gouvernement, prenant en compte de l'évolution du rythme spontané des dépenses d'assurance d'assurance maladie de 4,1 %, considère que le respect d'un objectif en hausse de 2,7 % nécessitera un effort d'économies de 2,4 milliards d'euros en 2013. Il considère ces mesures d'économies « seront avant tout atteintes par une plus grande efficience du système de soins ». Au sein de cet Ondam global en hausse de 2,7 % en 2013, l'Ondam pour les soins de ville, toute comme l'Ondam hospitalier ont un taux d'évolution de 2,6 %, tandis que l'Ondam médico-social est en hausse de 4 % pour 2013.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Protection sociale

Aperçu de la dépêche Aperçu
Sécurité sociale : le gouvernement entend ramener le déficit du régime général et du FSV sous la barre des 14 milliards d'euros en 2013
Lire la suite
Réactions PLFSS : une « catastrophe économique » pour la Fesp ; une « véritable baisse » du pouvoir d'achat des retraités pour la CGT retraités

Les réactions n'ont pas tardé à tomber, dès ce lundi 1er octobre 2012, pour commenter sévèrement le train de mesures prévues dans le PLFSS 2013, visant à réduire de 5,5 milliards d'euros le déficit du régime général et du FSV. La « contribution additionnelle de solidarité pour l'autonomie », taxant de 0,15 % les revenus imposables des retraités, suscite déjà l'opposition de la Confédération et de l'Union Confédérale des Retraités CGT, qui soulignent tout à la fois que cette imposition entraînera « une véritable baisse » du pouvoir d'achat des retraités, tout en se montrant « insuffisante pour financer une véritable aide à l'autonomie et faire face à cet enjeu de société. » Les deux organisations concluent par un nouvel appel à manifester, le 11 octobre prochain, à Paris.

Lire la suiteLire la suite
Le PLF 2013 prévoit un effort budgétaire de 30 milliards d'euros, « un budget de combat pour la justice sociale » selon le Premier ministre

Le projet de loi de finances pour 2013, premier budget de la nouvelle mandature, a été présenté vendredi 28 septembre 2012 en conseil des ministres. Qualifié de « redressement historique des comptes publics » par le gouvernement, le PLF 2013 prévoit un effort budgétaire de 30 milliards d'euros pour ramener le déficit public de 4,5 % en 2012 à 3 % en 2013. « C'est un budget de combat pour le redressement du pays. C'est un budget de combat pour lutter contre une dette qui ne cesse d'augmenter, et qui fait payer la facture aux Français et aux générations futures. C'est un budget de combat pour la justice sociale. Et c'est un budget de combat pour la croissance, la préparation de l'avenir. C'est un budget courageux, responsable. C'est le budget de la France », a martelé le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, à l'issue du conseil des ministres. Avant d'ajouter : « c'est un budget qui part d'une hypothèse de croissance de 0,8 %, hypothèse de croissance réaliste, volontariste, c'est donc un budget de conquête ».

Lire la suiteLire la suite
La commission des affaires sociales de l'Assemblée désigne les rapporteurs du PLFSS : Gérard Bapt rapporteur pour l'équilibre général

La commission des Affaires sociale de l'Assemblée nationale a procédé, lors d'une réunion organisée ce mercredi 11 juillet 2012, à la nomination des rapporteurs sur le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2013 : Gérard Bapt (SRC, Haute-Garonne) est désigné rapporteur pour les recettes et l'équilibre général, Christian Paul (SRC, Nièvre) est rapporteur pour les branches assurance maladie et accidents du travail, Martine Pinville (SRC, Charente) est rapporteure pour le secteur médico-social, Michel Issindou (SRC, Isère), est rapporteur pour la branche vieillesse et enfin Geneviève Levy (UMP, Var) est rapporteure pour la branche famille. La commission a également nommé les membres de la Mecss (1) à l'exception de quatre qui n'ont pas encore été désignés par leur groupes respectifs. La Mecss est co-présidée par Jean-Marc Germain (SRC, Hauts-de-Seine) et Pierre Morange (UMP, Yvelines).

Lire la suiteLire la suite
à découvrir
Pôle emploi a diffusé 3 millions de nouvelles offres au deuxième trimestre 2022, en hausse de 16,5 % sur un an

L’opérateur public annonce, le 4 août 2022, avoir publié au deuxième trimestre de cette année 427 000 offres d’emploi supplémentaires par rapport à la même période l’année précédente (+16,5 %). Les plus forts taux de croissance concernent les métiers du support à l’entreprise (+33 %), de l’hôtellerie-restauration et des services à la personne (+22 %) et de l’industrie (+21 %). Les deux tiers (66,1 % précisément) de ces offres portent sur des contrats à durée indéterminée ou à durée déterminée d’au moins six mois, 1,6 point de plus en un an. Les secteurs de l’hôtellerie-restauration et des services à la personne et aux collectivités sont ceux qui ont vu la part de ces emplois durables progresser le plus, avec une augmentation respectivement de 4,7 points et 3,5 points. En revanche, le nombre d’offres durables chute dans le secteur de la santé, de 4,3 points en un an.

Lire la suiteLire la suite

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Le préfet Seymour Morsy est nommé directeur de l’agence nationale des données de voyage
Lire la suite

Fonction publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Une administration peut exiger d’un agent que son lieu de télétravail soit compatible avec un délai de rappel sur site
Lire la suite