Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Formation professionnelle| Dépêche n°205372

Les CCI, la CGPME et le Medef demandent le maintien de la liberté d'affectation de la taxe d'apprentissage par les entreprises

CCI France (ex-ACFCI), la CGPME et le Medef demandent « le maintien de la liberté d'affectation de la taxe d'apprentissage par les entreprises [qui est] garante de leur mobilisation », à l'heure où « le gouvernement prépare un nouvel acte de décentralisation et lance une réflexion sur la formation et l'emploi des jeunes », dans un communiqué commun diffusé le 3 octobre 2012. Les trois organisations plaident également pour l'ouverture d'un « vrai dialogue régional associant tous les acteurs concernés et intégrant à parité d'estime formations sous statut scolaire et formations en apprentissage ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 87 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Apprentissage : la région Île-de-France rééquilibre ses aides et subventions au profit des premiers niveaux de qualification

Réduire dès le 1er janvier 2013 les subventions aux CFA pour les niveaux I et II (bac +3 et plus) au profit du niveau III (BTS, DUT) et créer une aide ciblée pour les apprentis en première année de niveaux III, IV, V (bac+2, bac et CAP). Voici les deux principales mesures prévues par le conseil régional d'Ile-de-France visant à « poursuivre le développement quantitatif de l'apprentissage » en ciblant les premiers niveaux de qualification. Ces dispositions sont détaillées dans un rapport voté par les élus franciliens jeudi 27 septembre 2012 et qui s'intitule « Pour une politique régionale de développement de l'apprentissage durable et équitable ».

Lire la suiteLire la suite
Taxe d'apprentissage : un arrêté publié au Journal officiel précise la constitution des frais de collecte et de gestion des Octa

Un arrêté du 20 juillet 2012, publié au Journal officiel du mardi 7 août 2012 (AEF n°208937), précise la constitution des frais de collecte et de gestion des Octa (Organismes collecteurs de la taxe d'apprentissage). Cet arrêté relatif au plafonnement et à l'imputation des frais de collecte et de gestion des Octa introduit notamment une possibilité de majoration de 1 % du taux plafond de ces frais pour les organismes dont « le montant de la collecte est égal ou supérieur à 100 millions d'euros, [dont] le nombre d'entreprises cotisantes est supérieur à 100 000 et [avec] au moins 80 % de ces entreprises [ayant] un effectif inférieur à cinquante salariés ». Pour ces Octa, les frais de collecte et de gestion sont donc plafonnés à 2,5 % du montant de la collecte (contre 1,5 % pour ceux qui ont juste une collecte supérieure à 50 millions d'euros), mais en respectant la limite du « plafond global de dépenses de 2,5 millions d'euros ». Le CNFPTLV (Conseil national de la formation professionnelle tout au long de la vie) a rendu un avis favorable sur ce texte, lors de sa séance plénière du 29 février 2012 (AEF n°220126).

Lire la suiteLire la suite
La réforme de la taxe d'apprentissage au menu des discussions en vue de l'acte III de la décentralisation (Jean-Paul Huchon, ARF)

« Nous avons notamment évoqué les sujets de la formation professionnelle, de l'orientation et de la réforme de la taxe d'apprentissage », indique à l'AEF Jean-Paul Huchon (PS), le président de la région Île-de-France, à l'issue d'une nouvelle rencontre entre le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, et une délégation de l'ARF (Association des régions de France) menée par son président, Alain Rousset (PS), président de la région Aquitaine. Le président francilien confirme ainsi que la révision des modalités de gestion de la taxe d'apprentissage fait bien parti des discussions dans le cadre des travaux préparatoires au futur acte III de la décentralisation qui va être discuté à partir de septembre 2012. Jean-Paul Huchon souligne toutefois que « le sujet de la taxe d'apprentissage est complexe vu le grand nombre d'acteurs qui gravitent autour ». Sur les deux autres thématiques évoquées, la formation professionnelle et l'orientation, il souligne que la question de l'Afpa a été soulevée, notamment concernant « la commande de formation par les régions et Pôle emploi ».

Lire la suiteLire la suite
Décentralisation : les régions veulent piloter pleinement leurs compétences en matière de formation et d'apprentissage (ARF)

« Nous considérons que la décentralisation est la mère des réformes. Nous ne réclamons pas d'autres compétences que celles que nous exercons déjà. Nous disons que l'aboutissement de ces compétences, c'est la logique, l'efficacité et les économies », déclare Alain Rousset, président de la région Aquitaine et président de l'ARF, à l'occasion d'une conférence de presse, mercredi 4 juillet 2012, au Cese, en marge des Rencontres du groupe « Acteurs publics ». L'ARF a présenté les propositions des présidents de régions « pour réussir le nouvel acte de décentralisation annoncé par le président de la République » sous la forme d'un document intitulé « Les régions au coeur du nouvel acte de décentralisation » .

Lire la suiteLire la suite

Formation professionnelle

Aperçu de la dépêche Aperçu
Taxe d'apprentissage : « Il faut redonner aux entreprises leur liberté d'affectation » (Pierre Tapie, président de la CGE)
Lire la suite