Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

« Le ministère de l'Intérieur ne dispose pas de statistiques nationales fiables » (Jean-François Herdhuin, inspecteur général honoraire)

« Même s'il voulait dire la vérité, le ministère de l'Intérieur ne dispose pas de statistiques nationales fiables », affirme Jean-François Herdhuin, inspecteur général honoraire de la police nationale, lors de son audition par la mission d'information de la la commission des Lois de l'Assemblée nationale sur « la mesure statistique des délinquances », mardi 2 octobre 2012. « L'étude de la délinquance, quand il s'agit de la mesurer, échappe à la rigueur scientifique. Les chercheurs de tous horizons s'affrontent sans pouvoir définir des instruments d'analyse indiscutables sur lesquels on pourrait définir des stratégies », poursuit-il. Il estime ainsi que « les commentaires de l'ONDRP (Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales) ne sont qu'une trituration de l'état 4 001 » et que les tableaux présentés chaque mois par ce dernier « ne permettent pas de comprendre ce qui se passe au niveau local ». Il regrette que l'ONDRP ne développe pas une cartographie de la délinquance au niveau local, alors que « cela ne coûte pas très cher et n'est pas très compliqué à fabriquer ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
« Le fait que l'ONDRP soit un établissement public ou une autorité indépendante ne changera rien à la collecte des données » (Alain Bauer)

« La question de l'indépendance de l'ONDRP n'a aucun intérêt. La vraie question est celle de la collecte des données. Le fait que l'ONDRP soit un service, un groupe informel, un établissement public ou une autorité indépendante ne changera rien à la collecte des données. » C'est ce qu'indique Alain Bauer, président du conseil d'orientation de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales lors d'un débat organisé au Sénat par l'association « Déviance et social-démocratie maintenant en Europe », présidée par Pierre-Victor Tournier, directeur de recherche au CNRS, mardi 7 février 2012. « Soit nous faisons cette collecte avec l'Insee, ce qui est fait pour l'enquête de victimation et il n'y a aucune manipulation, soit nous utilisons les chiffres du ministère de l'Intérieur et effectivement ils sont instrumentalisés, tronqués, mensongés, manipulés depuis environ une cinquantaine d'années. Le seront-il plus ou moins si un autre organisme demande les mêmes chiffres à la même source ? Non », répond Alain Bauer.

Lire la suiteLire la suite
Claude Guéant annonce une baisse de la délinquance globale de 0,34 % en 2011 mais évoque un abandon du « chiffre unique » en 2012

« En 2011, la délinquance globale, c'est-à-dire tous les faits de criminalité et de délinquance parvenus à la connaissance de la police et de la gendarmerie, que ce soit à la suite de plaintes ou à leur initiative propre, a baissé pour la neuvième année consécutive. Elle a baissé de 0,34 %, soit près de 12 000 faits », affirme le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, mardi 17 janvier 2012, lors d'une conférence sur le bilan 2011 de la délinquance organisée au ministère de l'Intérieur avec l'ONDRP. « Depuis 2007, cette délinquance générale a baissé de 7,8 %, soit 290 000 faits. Et depuis 2002, elle a baissé de 16,47 %, soit 678 000 faits. Je précise par ailleurs que depuis 2002, la population française a augmenté de 3,2 millions », ajoute-t-il.

Lire la suiteLire la suite

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Dans « Mesurer la délinquance », les chercheurs Philippe Robert et Renée Zauberman avancent des axes de progrès pour le système français
Lire la suite
Lire la suiteLire la suite
« Le principe du chiffre unique de la délinquance doit être abandonné une fois pour toutes », affirme Alain Bauer

« Le principe du chiffre unique, très souvent utilisé par les responsables politiques ou médiatiques, doit être abandonné une bonne fois pour toutes, car le vol de chewing-gum avec préméditation vaut 'un' et le viol avec acte de barbarie à main armée vaut 'un' , alors que chacune de ces unités n'est pas égale », indique le président du conseil d'orientation de l'ONDRP (Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales), Alain Bauer, mardi 22 novembre 2011. À l'occasion de la présentation du rapport annuel (AEF Sécurité globale n°227692), il souligne que « la principale victime du chiffre unique, ce n'est pas l'ONDRP, c'est le ministère de l'Intérieur lui-même, en faisant croire qu'il a une sorte de robinet qui fait monter ou baisser la criminalité, en considérant qu'on peut mélanger des atteintes aux biens, des atteintes aux personnes, des escroqueries immatérielles et que tout cela donnerait un chiffre global ». Il précise notamment que Brice Hortefeux, alors ministre de l'Intérieur, « était signataire d'une circulaire expliquant qu'il fallait abandonner le chiffre unique, ce qui ne l'a pas empêché de l'utiliser » (AEF Sécurité globale n°269310).

Lire la suiteLire la suite
La relation entre l'ONDRP et le ministère de la Justice « fonctionne avec des lenteurs considérables » déplore Alain Bauer

« Nous avons essayé cette année d'accélérer la production de données judiciaires et pénales, cependant notre relation avec le ministère de la Justice fonctionne, mais avec des lenteurs considérables ». C'est ce qu'indique le président du conseil d'orientation de l'ONDRP (Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales), Alain Bauer, à l'occasion de la présentation du rapport annuel (AEF Sécurité globale n°227692), mardi 22 novembre 2011. « Depuis plusieurs années, l'ONDRP essaye d'obtenir du ministère qu'il réponde à des engagements précis en termes de qualité d'outils statistiques », ajoute-t-il, précisant que le travail avec les services de la Chancellerie se fait « avec d'immenses difficultés ». Et d'affirmer : « Nous sommes extraordinairement ralentis par des difficultés dans l'application des décisions prises y compris lors de réunions interministérielles ayant fait l'objet d'engagements clairs et précis de cette administration ».

Lire la suiteLire la suite