Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Refondation : des choix « faits dès 2013 » sur les rythmes scolaires et la formation des maîtres (François Hollande)

Le président de la République, François Hollande, précise le calendrier de la mise en œuvre de la « refondation de l'école », mardi 9 octobre 2012, lors de la remise du rapport par les membres du comité de pilotage de la concertation, à la Sorbonne (Paris), en présence d'une quinzaine de ministres. « Le projet de loi de programmation et d'orientation sera présenté en conseil des ministres avant la fin de l'année », indique-t-il en soulignant que « rien ne devra remettre en cause les objectifs que nous aurons fixés ». « Certains choix seront faits dès 2013. Le premier, c'est le rétablissement de la formation des maîtres. […] Les écoles supérieures du professorat et de l'éducation ouvriront à la rentrée 2013. Nous n'attendrons pas pour donner la priorité au primaire […] La rentrée 2013 sera également marquée par l'amélioration des rythmes éducatifs, de l'allègement de la journée et de la mise en place d'un temps éducatif complémentaire. »

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Le projet de loi d'orientation et de programmation pour l'école « présenté à la fin du mois » d'octobre (Vincent Peillon)

« Vendredi, la concertation remettra son rapport. Mardi prochain, le président de la République dira ses priorités en matière d'éducation. Le jeudi suivant, les premiers arbitrages seront rendus et le projet de loi sera présenté à la fin du mois », déclare Vincent Peillon, ministre de l'Éducation nationale, devant les sénateurs de la commission de la culture, de l'éducation et de la communication du Sénat, réunis mercredi 3 octobre 2012 pour le débat « Les conditions de la réussite à l'école ». Dans leur lettre adressée aux enseignants le 7 septembre, les ministres Vincent Peillon et George Pau-Langevin indiquaient que « la loi [sera] présentée au Parlement d'ici la fin de l'année 2012. (AEF n°207313) ». La concertation pour la refondation de l'école s'est ouverte le 5 juillet 2012 en Sorbonne, en présence de Jean-Marc Ayrault, Premier ministre (AEF n°211002 et AEF n°211038).

Lire la suiteLire la suite
Vincent Peillon et George Pau-Langevin présentent « l'état d'esprit de la concertation »

La loi d'orientation et de programmation sur l'école ne sera « pas [un] catalogue. Bien sûr nous ne mettrons pas tout […] Sur une loi éducation, on peut rajouter tout ce que l'on veut sur des sujets qui sont intéressants et méritent le respect, mais qui ne structurent pas l'organisation d'une Nation », déclare Vincent Peillon, ministre de l'Éducation nationale lors d'une audition devant la commission des affaires culturelles et de l'éducation de l'Assemblée nationale, mercredi 11 juillet (AEF n°210571). Il cite l'exemple de loi Fillon qui « du fait même d'ajouts ministériels ou parlementaires était en très grande difficulté ». Au contraire, Vincent Peillon met en avant qu'une « des grandes difficultés que nous allons avoir, c'est d'être capable de déterminer des lignes de force que nous puissions partager. On peut chercher à se diviser autour de l'école, mais je pense que l'on peut se réunir. […] Nous y avons intérêt, en terme d'exemplarité ». « C'est l'état d'esprit de la concertation », poursuit le ministre.

Lire la suiteLire la suite