Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Formation des enseignants : le statut des Espé ne serait pas « forcément unique » (Jean-Michel Jolion, Dgesip)

Jean-Michel Jolion, chef du service de la stratégie de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle à la Dgesip, annonce au Cneser du lundi 15 octobre (AEF n°204641) qu'il devrait y avoir « une Espé au plus par académie ». « La région Île-de-France étant particulière », Jean-Michel Jolion indique au Cneser - et confirme à AEF - « qu'il faudra prendre en compte cette géographie spécifique dans les discussions ». En outre, le statut de ces ESPE ne serait pas « forcément unique. Dans le cas où le PRES serait académique et que celui-ci aurait le statut d'établissement public à coopération scientifique », l'Espé pourrait être « un département du PRES ». « À condition bien évidemment que la demande soit faite par l'ensemble des établissements concernés », précise Jean-Michel Jolion à AEF.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 81 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
« Nous espérons vivement continuer à héberger l'IUFM après sa transformation en Espé » (Francis Marcoin, président de l'université d'Artois)

« Nous espérons que l'IUFM, appelé à devenir Espé (école supérieure du professorat et de l'éducation) à la prochaine rentrée, restera hébergée par l'université d'Artois », indique son président Francis Marcoin, lors d'une conférence de presse organisée par l'IUFM Nord-Pas-de-Calais mardi 9 octobre 2012. « Nous pensons que la formation des maîtres peut être une spécificité de notre établissement, même si elle doit aussi être pensée au niveau académique, qui est d'ailleurs le niveau de l'employeur. D'après les informations officieuses que nous pouvons avoir, un consensus semble se dégager pour ne créer qu'une seule Espé par académie », développe-t-il.

Lire la suiteLire la suite
Formation des enseignants : la CDUL et la CDUS « refusent que les Écoles supérieures du professorat soient les pilotes de la formation »

« Nous refusons que les Espé soient les pilotes de la formation », écrivent la CDUL et la CDUS dans une déclaration commune « À propos des Écoles supérieures du professorat et de l'éducation et de la formation des enseignants », transmise à AEF mercredi 3 octobre 2012. Cette motion a été adoptée après plusieurs réunions de travail avec la CDIUFM et la CPU. L'objectif de ces rencontres est d'élaborer un cahier des charges relatif à la formation des enseignants dans un contexte particulier : les Espé doivent être créées à la rentrée 2013 (AEF n°206291). Les quatre conférences ne sont pas parvenues à une position commune. La CDIUFM et la CPU ont précédemment fait part de leurs positions sur ces sujets (AEF n°206705) et (AEF n°206279).

Lire la suiteLire la suite
Formation des enseignants : les Espe seront des composantes universitaires. Un « effort d'imagination » est nécessaire (CPU, CDIUFM)

« Le cabinet de la ministre [de l'Enseignement supérieur et de la recherche] a rappelé que la question de l'intégration universitaire des futures Espé a déjà été tranchée au plus haut niveau », rapporte la CPU interrogée par AEF, à l'issue d'une réunion des quatre conférences - CPU, CDIUFM, CDUL, CDUS - au ministère, jeudi 20 septembre 2012. En effet, le Premier ministre a déclaré, lors de son discours de politique générale à l'Assemblée nationale le 3 juillet 2012, que « les Espé seront créées au sein des universités ». Concernant les modalités d'organisation et de fonctionnement, Gilles Roussel, président de la commission 'formation et insertion professionnelle' de la CPU, et Patrick Demougin, président de la CDIUFM, estiment qu'un « effort de refondation et d'imagination est crucial ». La CDIUFM précise que « les écoles supérieures ne seront ni des IUFM rémanéagés, ni des acteurs extérieurs aux UFR. » Selon la CPU, « toutes les conférences sont d'accord pour affirmer que la réforme de la formation des enseignants est une réforme que l'on ne peut rater car il s'agit de répondre aux besoins de la nation. Cela est d'autant plus vrai après l'annonce faite par Vincent Peillon de recruter 40 000 enseignants pour la rentrée 2013 (AEF n°206291). Pour réussir ce défi, l'université a besoin de tout le monde. »

Lire la suiteLire la suite