Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Christiane Taubira détaille le budget de la justice pour 2013 devant la commission des Lois de l'Assemblée nationale

« La première priorité » du ministère de la Justice est « la jeunesse », indique Christiane Taubira lors de son audition par la commission des Lois de l'Assemblée nationale sur le projet de loi de finances pour 2013, jeudi 18 octobre 2012. « En 2013, je ferai des efforts particuliers pour la PJJ (protection judiciaire de la jeunesse), qui a perdu 600 postes ces cinq dernières années », affirme la garde des Sceaux, précisant que 205 postes d'éducateurs et de psychologues vont être créés et que le budget de la PJJ va « augmenter de 2,4 % ». « La création de ces postes permettra de réduire à cinq jours, avant janvier 2014, le délai de prise en charge suite à une décision judiciaire, afin de rendre plus évident pour ces jeunes la relation de causalité entre la décision qui est prise par le juge et la prise en charge par un éducateur », explique la ministre de la Justice.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
PLF 2012 : progression des crédits et des emplois pour l'administration pénitentiaire

Le Pap (projet annuel de performance) annexé au PLF (projet de loi de finances) pour 2012 prévoit 3,03 milliards d'euros de crédits de paiement et 4,73 milliards d'euros d'autorisations d'engagement pour le programme 107 « administration pénitentiaire ». Une somme en augmentation par rapport à l'année 2011 (2,82 milliards d'euros de crédits de paiement). Ce programme, qui appartient à la mission budgétaire « justice », s'articule autour de trois actions : « garde et contrôle des personnes placées sous main de de justice » (1,84 milliard d'euros de crédits de paiement), « accueil et accompagnement des personnes placées sous main de justice » (924,27 millions d'euros) et « soutien et formation » (262,42 millions d'euros). Les dépenses de personnel demandées pour 2012, 1,88 milliard d'euros, sont en hausse (1,81 milliard d'euros de crédits de paiement ouverts en loi de finances initiale pour 2011), tout comme les dépenses de fonctionnement (714 millions d'euros contre 657,52 en 2011) et les dépenses d'investissement (349,98 millions d'euros contre 267,08). Les dépenses d'intervention sont en baisse, passant de 87,36 millions d'euros ouverts pour 2011 à 86,52 millions d'euros demandés pour 2012.

Lire la suiteLire la suite
PLF 2012 : 15 millions d'euros supplémentaires par rapport à 2011 pour la protection judiciaire de la jeunesse

Le Pap (projet annuel de performance) annexé au PLF (projet de loi de finances) pour 2012 prévoit 792,6 millions d'euros d'autorisations d'engagement et 772,6 millions d'euros de crédits d'engagement pour le programme 182 « protection judiciaire de la jeunesse ». Une somme en augmentation, par rapport à l'année 2011, de 15 millions d'euros (en crédits de paiement). Ce programme s'articule autour de quatre actions : « mise en oeuvre des décisions judiciaires : mineurs délinquants » (582 millions d'euros de crédits de paiement), « soutien » (90 millions d'euros), « formation (école nationale de protection judiciaire de la jeunesse) » (31 millions d'euros) et « aide à la décision des magistrats : mineurs délinquants et mineurs en danger » (69 millions d'euros).

Lire la suiteLire la suite
Budget 2012 : - 3 621 emplois à l'Intérieur et + 515 à la Justice. Hausse du plafond budgétaire des missions « sécurité » et « justice »

Le ministère de l'Intérieur perdra 3 621 emplois (ETPT-équivalent temps plein travaillé) et celui de la Justice en gagnera 515 en 2012. C'est ce qu'indique le rapport préparatoire au débat d'orientation des finances publiques, élaboré par le ministère du Budget. Ce document a été présenté par le ministre, François Baroin, aux députés membres de la commission des Finances, mardi 21 juin 2011. L'examen du projet de loi de règlement pour l'année 2010 et le débat d'orientation des finances publiques pour 2012 se déroule à l'Assemblée nationale, lundi 27 juin 2011.

Lire la suiteLire la suite