Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Plan d'éducation artistique : un comité de pilotage installé mi-novembre

« Nous travaillons au plan d'éducation artistique et culturelle, et des annonces seront faites prochainement. Mais les contrats territoire lecture sont déjà une politique d'éducation artistique et culturelle, réalisée avec les collectivités territoriales », déclare Aurélie Filippetti à AEF, lors de la signature du premier contrat territoire lecture d'Île-de-France, signé entre le ministère de la Culture et de la Communication, et la ville de Chevilly-Larue (Val-de-Marne), jeudi 18 octobre 2012. Alors que les jeunes « lisent beaucoup moins qu'auparavant », « il faut des politiques volontaristes et mettre en réseau les différents acteurs d'une commune », souligne la ministre. Concernant le plan d'éducation artistique (AEF n°209344), un comité de pilotage devrait être mis en place autour de la mi-novembre. Selon l'entourage du ministre, un écrivain pourrait en être à la tête.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Éducation artistique : « priorité » du ministère de la Culture, déclare Aurélie Filippetti

« L'éducation artistique et culturelle […] doit trouver une vraie place dans notre société, pour donner une assise à notre politique », déclare Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, lors d'une audition devant la commission de la Culture, de l'éducation et de la communication du Sénat, mardi 17 juillet 2012. « Cet acte citoyen permet de renouer avec le lien historique qui existe entre art et culture d'une part, et éducation populaire d'autre part », justifie la ministre. « Priorité doit être donnée à cette démarche, diffuse sur le territoire, mais insuffisamment valorisée et soutenue ». Aurélie Filippetti a déclaré en juin 2012 qu'elle souhaitait « lancer le plan d'éducation artistique pour les élèves de la maternelle à l'université, en parallèle à la réforme des rythmes scolaires (AEF n°212622). »

Lire la suiteLire la suite