Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

CONFIDENTIEL. IRT : « Les collectivités territoriales peuvent être admises comme membres fondateurs » (courrier interministériel)

« Les collectivités territoriales, comme le prévoit la note méthodologique (AEF n°222464), peuvent être admises comme membre fondateurs d'un IRT (institut de recherche technologique) et représentées au conseil d'administration, sous la double réserve que le CA conserve une taille raisonnable, seule à même de garantir un fonctionnement efficace (quinze personnes maximum) et que la majorité des sièges reste détenue par des industriels. » C'est ce qu'écrivent Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et Louis Gallois, commissaire général à l'investissement, dans une note envoyée aux directeurs des huit IRT labellisés (1), datée du 10 octobre 2012. Ce courrier, qu'AEF s'est procuré, indique que « l'État souhaite engager une démarche d'accélération du processus de mise en oeuvre opérationnelle de l'ensemble des IRT sélectionnés ». D'ores et déjà, trois IRT ont été mis en place et subventionnés par l'État après contractualisation avec l'ANR : Jules-Verne, Nanoélec et BioAster (AEF n°216786 et n°216249).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 81 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Geneviève Fioraso : la mise en oeuvre des IRT « exige un traitement particulier »

La mise en oeuvre des IRT (instituts de recherche technologique) « exige un traitement particulier », indique à AEF Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, mardi 17 juillet 2012. Revenant sur son audition au Sénat, le 11 juillet 2012, au cours de laquelle elle avait évoqué les IRT (AEF n°210214), la ministre souligne que « l'enjeu est d'avancer avec pragmatisme, dans le respect du travail réalisé par les acteurs scientifiques, universitaires et économiques, afin de ne pas bloquer les projets déjà engagés ». Elle ajoute qu'il s'agit aussi, « pour les projets en cours, de simplifier et d'adapter les procédures aux spécificités des écosystèmes locaux ». « Je m'y suis impliquée personnellement en prenant le temps d'écouter et de rencontrer les porteurs de projets. D'ores et déjà, les efforts engagés ont permis de faire avancer des projets importants pour les territoires », assure-t-elle.

Lire la suiteLire la suite
IRT : signature des conventions des deux premiers instituts, Jules-Verne à Nantes et Nanoélec à Grenoble

Laurent Wauquiez, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Éric Besson, ministre chargé de l'Industrie, de l'Énergie et de l'Économie numérique, et René Ricol, commissaire général à l'investissement, annoncent la signature des conventions avec les deux premiers IRT (instituts de recherche technologique) : Jules-Verne localisé à Nantes, Saint-Nazaire et Le Mans (AEF n°219664), et Nanoélec, localisé à Grenoble, lundi 16 avril 2012. Les deux IRT sont lauréats de l'appel à projets lancé dans le cadre des investissements d'avenir. À ce titre, l'IRT Jules-Verne bénéficiera d'une subvention consommable de 45 millions d'euros et d'une dotation non consommable de 230 millions d'euros, tandis que l'IRT Nanoélec bénéficiera d'une subvention consommable de 100 millions d'euros et d'une dotation non consommable de 200 millions d'euros (AEF n°231464). La signature de ces deux conventions « finalise le processus de contractualisation et permet le versement des premières subventions », indiquent les ministres.

Lire la suiteLire la suite
Laurent Wauquiez inaugure l'IRT Jules-Verne, « premier IRT de France », doté d'un budget de 274 millions d'euros sur dix ans

Laurent Wauquiez, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, inaugure mercredi 7 mars 2012 à Bouguenais (Loire-Atlantique), l'IRT (Institut de recherche technologique) Jules-Verne, « premier IRT de France », qui se positionne sur les technologies avancées de production, pour les structures composites, métalliques et hybrides. Les statuts de la FCS (fondation de coopération scientifique) qui porte cet IRT ont été approuvés par un décret publié au « Journal officiel » du 6 mars 2012 (AEF n°219884). Le ministre salue un projet « totalement exemplaire » : « On a avec l'IRT Jules-Verne, premier IRT opérationnel, le vaisseau amiral de ce qu'on essaie de faire en matière de recherche et d'innovation : mettre le paquet sur la recherche, et avoir des cycles très courts entre recherche fondamentale et applications industrielles. » Pour Laurent Wauquiez, les IRT représentent « le chaînon manquant » qui « permet de faire converger les énergies entre recherche fondamentale et milieux industriels ».

Lire la suiteLire la suite
RUE 2012 : « Les IRT, une fausse bonne idée à deux milliards d'euros ? », une table ronde au programme de l'après-midi du 15 mars 2012

Créer un cadre de coopération plus pérenne pour les collaborations entre établissements publics d'enseignement supérieur et de recherche et les acteurs privés : tel devait être l'objectif des IRT (instituts de recherche technologique), issus des investissements d'avenir et dont les premiers lauréats ont été labellisés en mai 2011 (AEF n°241388). Pourtant, et alors que la contractualisation des projets est en cours, des difficultés inhérentes à la complexité du cahier des charges de ces nouvelles structures sont venues retarder le processus. De multiples tensions sont apparues, tant dans le monde académique qu'industriel : équilibre de la gouvernance, montage juridique, répartition de la propriété industrielle, mise à disposition de personnels, articulation avec les Satt (sociétés d'accélération du transfert de technologie) (AEF n°220364).
Un débat, intitulé « Les IRT, une fausse bonne idée à deux milliards d'euros ? » sera organisé le jeudi 15 mars de 15h45 à 17h dans le cadre des RUE (rencontres universités-entreprises). Il mettra en lumière les raisons de ce faux départ et évoquera les écueils à éviter pour que le processus ne s'enraye pas complètement.

Lire la suiteLire la suite

Recherche et Innovation

Aperçu de la dépêche Aperçu
IRT : « Des contraintes multiples ne doivent pas nuire à leur attractivité et provoquer leur échec » (Jean Deregnaucourt, Institut Pasteur)
Lire la suite