Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Assises ESR : Michel Laurent, président de l'IRD, propose de renforcer l'autonomie et les moyens de l'AIRD

« Tout en maintenant le modèle actuel d'une agence déployée au sein de l'IRD (Institut de recherche pour le développement), des évolutions sont (…) souhaitables en matière de gouvernance et de financement » de l'AIRD (Agence inter-établissements de recherche pour le développement). C'est ce que plaide Michel Laurent, président de l'institut, dans la « contribution de la direction de l'IRD aux assises de l'enseignement supérieur et de la recherche » remise fin septembre 2012 au comité de pilotage. Il propose deux évolutions. « La première consiste à renforcer l'autonomie de l'agence, par exemple sur le modèle de l'ANRS (Agence nationale de recherche sur le sida et les hépatites virales) au sein de l'Inserm ». Il fait référence au statut d'agence autonome rattachée à l'Inserm dont bénéficie l'ANRS depuis le 1er janvier 2012 (AEF n°259184). « Cette autonomie est indispensable pour que ses membres fondateurs (1) s'y impliquent plus fortement, lui permettant de prendre une dimension nationale », soutient Michel Laurent. La seconde proposition « concerne ses moyens d'action » : « Certes, l'AIRD n'est pas une agence de financement au sens strict, mais elle doit être en mesure de cofinancer certains de ses programmes et a donc besoin d'un budget d'intervention approprié. »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 87 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Assises ESR : les personnels de l'Inra évoquent une fusion avec le Cirad, l'Irstea et une partie de l'IRD pour simplifier le paysage

« La simplification du paysage s'impose. (…) Dans le domaine agronomique, un regroupement de l'Inra, du Cirad, de l'Irstea et d'une partie de l'IRD est mentionné à plusieurs reprises. En l'absence de fusion, il serait nécessaire, a minima, de clarifier le périmètre des missions de ces organismes afin d'éviter les redondances. » Tel est l'un des huit « messages clés » qui ressortent de la contribution collective des personnels de l'Inra aux assises de l'enseignement supérieur et de la recherche, rendue publique mardi 16 octobre 2012. Cette contribution vient compléter celle rendue par la direction générale de l'organisme le 5 septembre après l'audition du président François Houllier par le comité de pilotage des assises (AEF n°206999). « De nombreuses contributions suggèrent la suppression des alliances, de structures telles que les idex (initiatives d'excellence) et les labex (laboratoires d'excellence), et la concrétisation ou la suppression d'Agreenium » (1), indique aussi la synthèse collective. « Quelques-unes souhaitent toutefois une évaluation de la valeur ajoutée de ces structures avant toute décision sur le devenir », précise le document final.

Lire la suiteLire la suite
IRD : les chercheurs du Sud devront représenter 20 % des membres des instances d'évaluation en 2015, contre 3 % en 2010 (contrat d'objectifs)

L'IRD (Institut de recherche pour le développement) a pour objectif que 20 % des membres de ses instances d'évaluation (commissions scientifiques, commissions de gestion de la recherche, conseil scientifique) soient des scientifiques du Sud d'ici à 2015, contre 3,2 % en 2010. C'est ce que mentionnent les critères d'évaluation du contrat d'objectifs 2011-2015 que l'IRD a signé le 11 avril 2012 avec l'État. Intitulé « L'IRD demain », le contrat d'objectif « est structuré autour de quatre orientations stratégiques », mentionne l'institut : « Développer une recherche partenariale avec les Suds, répondre aux enjeux globaux du sud grâce à une recherche finalisée, structurer et développer l'AIRD (Agence inter-établissements de recherche pour le développement) et adapter la gouvernance aux missions de l'institut. » Ce dernier précise que ses priorités géographiques « restent ciblées sur l'Afrique subsaharienne et le pourtour méditerranéen » et qu'il compte « maintenir son implication dans les Rom-Com (régions d'outre-mer et collectivités d'outre-mer) ».

Lire la suiteLire la suite