Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Seniors, pénibilité, égalité professionnelle : premier bilan du dispositif « Tempo » de l'Aract en Bourgogne

Une seule des huit entreprises engagées dans le dispositif « Tempo » en Bourgogne a effectivement signé un accord traitant conjointement de la prévention de la pénibilité, de l'emploi des seniors et de l'égalité professionnelle, indique l'Aract Bourgogne, jeudi 25 octobre 2012. Les huit autres entreprises engagées dans le programme ne sont pas parvenues à traiter ensemble les trois obligations légales. « Mais est-ce que l'accord unique est le seul critère de réussite ? » interroge Céline Rousselle, chargée de mission à l'Arac Bourgogne, pour qui Tempo a l'avantage d'avoir permis aux entreprises « de bouger dans leurs représentations ». À fin octobre 2012, sur la pénibilité, huit entreprises sont parvenues à élaborer en concertation avec les représentants du personnel un accord ou un plan d'actions. Sur l'égalité, deux entreprises ont réalisé un état des lieux, trois ont réalisé un état des lieux et formulé des hypothèses, trois ont signé un accord ou élaboré un plan d'actions.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Conditions de travail/pénibilité : un rapport de l'Anact s'attache à monter la « vraie vie » des accords seniors dans les entreprises

« Étudier la genèse, le contenu, la mise en œuvre et les impacts des volets 'conditions de travail' d'accords ou plans d'action d'entreprises françaises concernant l'emploi des seniors, ou, à l'inverse, des volets qui concernent les seniors dans des accords ou plans d'action sur les conditions de travail. » Tel est le but du rapport publié par l'Anact (Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail) le 3 mai 2012, et commandé par le Coct (Conseil d'orientation des conditions de travail). Objectif : fournir aux partenaires sociaux et aux entreprises des points d'appui pour des réflexions et des démarches à venir. Le rapport s'appuie sur les pratiques de treize entreprises, de tailles et de secteurs divers. Il s'attache à montrer « la vraie vie » des accords seniors, sur le volet « amélioration des conditions de travail et prévention des situations de pénibilité », précise l'Anact.

Lire la suiteLire la suite
Réforme des retraites : l'Anact propose à 600 entreprises de rejoindre des « clusters sociaux » pour répondre aux nouvelles obligations

Le réseau Anact propose aux entreprises concernées par l'obligation de négocier sur la pénibilité (AEF n°236273) et l'égalité professionnelle (AEF n°236299) d'intégrer un « cluster social » à l'échelle de leur territoire ou de leur branche professionnelle. « Ces grappes d'entreprises pourront réfléchir collectivement à la meilleure manière d'envisager ces sujets », indique à AEF lundi 12 septembre 2011 Christian Alliès, directeur de l'Aract Nord-Pas-de-Calais, l'une des régions mobilisées. « Cette expérimentation devrait nous permettre d'enrichir ensuite notre offre de services », précise-t-il. L'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail voudrait convaincre 600 entreprises de s'engager dans cette démarche d'ici juin 2012.

Lire la suiteLire la suite