Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Fusions universitaires : pas d'économies d'échelle mais un besoin de compétences spécifiques (étude Dual Conseil et Kurt Salmon)

« La fusion n'a pas de sens dans tous les cas de figure et c'est un chantier très difficile à mener. Il faut donc s'assurer de sa pertinence et se donner les moyens de la mener à bien », indique à AEF Boris Walbaum, fondateur du cabinet Dual Conseil. Il est l'auteur, avec Sébastien Loisel, manager chez Kurt Salmon, et Heye Scheftel, consultant « enseignement supérieur et recherche », d'une étude, préfacée par Alain Beretz, rendue publique début novembre 2012 sur les fusions universitaires réalisée à partir d'un « retour d'expérience » de six universités étrangères : l'université de Manchester (Royaume-Uni) (1), souvent prise comme modèle d'une fusion réussie, Karlsruhe institute of technology (Allemagne) (2), l'université Aalto (Finlande) (3), les universités de Copenhague et Aarhus (Danemark) (4), et l'université de Western Sydney (Australie). « La fusion ne peut pas et ne doit pas être une stratégie en soi. Par contre, il faut construire une stratégie d'ensemble pour la nouvelle université, lui donner une vision de long terme, une identité, un projet », ajoute Sébastien Loisel. L'étude présente les particularités des fusions universitaires, propose une typologie des fusions et identifie « les risques et les bonnes pratiques » en matière de stratégie, de gouvernance, de structuration interne, de coûts et de RH.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement