Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Formation professionnelle| Dépêche n°202319

PSE de Constructys : « la réalité, c'est 31 emplois supprimés si tous les reclassements proposés sont réalisés » (présidence de l'Opca)

« La réalité, c'est 31 emplois supprimés si tous les reclassements proposés sont réalisés, chiffre auquel il faut ajouter les départs déjà constatés et non remplacés (15). » C'est ce que précise la présidence de Constructys dans un message adressé vendredi 9 novembre 2012 aux membres du CA de l'Opca des métiers de la construction et que s'est procuré l'AEF. Dans cet argumentaire, qui fait suite à l'annonce, le 31 octobre dernier par la DUP (délégation unique du personnel) de l'Opca, du projet de suppression de 81 emplois (AEF n°203186), Armel Le Compagnon (FFB), président de Constructys, et Raymond Reyes (FO), vice-président, précisent toutefois qu' « il est difficile de chiffrer le nombre de départs réels qui s'inscriront dans le plan social dans la mesure où un certain nombre de propositions de reclassement peuvent faire l'objet d'un refus et donc augmenter l'impact de l'effectif concerné ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 87 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Constructys : un plan social prévoit la suppression de 81 emplois au sein du siège social de l'Opca (délégation unique du personnel)

« Les contraintes de la COM (convention d'objectifs et de moyens) imposée par l'État et les choix organisationnels aboutissent à un important plan social qui concerne près de la moitié des effectifs du siège national. » C'est ce qu'annonce la DUP (délégation unique du personnel) de Constructys, l'Opca des métiers de la construction dans un communiqué diffusé mercredi 31 octobre 2012. « 81 emplois sont ainsi supprimés » affirme la délégation qui s'inquiète d'éventuelles suppressions supplémentaires à venir « dans les APR (associations paritaires régionales) ou Constructys régionaux qui doivent, avant 2014, faire d'importantes économies ».

Lire la suiteLire la suite
L'Opca de la construction envisage un éventuel PSE pour début 2012 et s'organise pour assurer la continuité de service

« Une organisation un peu complexe pendant le premier semestre 2012 », un éventuel « PSE [plan de sauvegarde de l'emploi] au printemps » mais « pas d'interruption dans la prise en charge des dossiers ». C'est ce que prévoit pour l'Opca de la construction, son directeur général, David Mazurelle, lors de la première convention nationale de l'organisme, mercredi 7 décembre 2011. C'est-à-dire quelques jours après la parution au Journal officiel de l'arrêté d'agrément de l'Opca (AEF n°226577) et plus d'un an après la signature de son accord constitutif du 29 juin 2010 (AEF n°263515). Ce dernier a depuis été modifié à deux reprises - le dernier avenant datant du 7 novembre 2011 - suite notamment à « la remise en question [par l'administration] du paritarisme régional » et du « réseau de proximité [assuré par les organisations professionnelles, pour les entreprises de moins de dix salariés] » de l'Opca, comme rappelé par son président, Armel Le Compagnon (FFB). Pour mémoire, l'Opca de la construction résulte de la fusion entre le FAF.SAB (Opca de l'artisanat du BTP), l'Opca bâtiment, l'Opca travaux publics et le GFC-BTP (l'outil technique des Opca bâtiment et TP). Sa collecte devrait atteindre 350 millions d'euros en 2012.

Lire la suiteLire la suite