Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Un projet d'arrêté vise à rétablir l'histoire-géographie comme enseignement obligatoire en terminale S (CSL)

Un projet d'arrêté « traduit sur le plan réglementaire la réintroduction de l'histoire - géographie comme enseignement obligatoire en classe terminale de la série S » à la rentrée 2014, indique le document dont AEF a eu connaissance et qui sera présenté jeudi 15 novembre 2012 à la réunion de la CSL (commission spécialisée des collèges et des lycées), en préparation de la séance du CSE du 22 novembre. Vincent Peillon, le ministre de l'Éducation nationale, a annoncé ce rétablissement pour la rentrée 2014 le 4 octobre 2012 (AEF n°205061). La réintroduction de l'enseignement obligatoire en terminale S implique, selon la notice de présentation du projet d'arrêté, « le rétablissement d'une épreuve terminale obligatoire au baccalauréat scientifique à compter de la session 2015 ». « Les textes réglementaires concernant le baccalauréat seront pris au début de l'année civile 2013. »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 83 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
L'enseignement obligatoire d'histoire-géographie en terminale S rétabli à la rentrée 2014 (Vincent Peillon)

« D'ores et déjà, les services du ministère de l'Éducation nationale entreprennent la révision des programmes d'histoire-géographie de la série S dans la perspective d'un rétablissement à la rentrée 2014 de l'enseignement obligatoire en classe terminale », affirme Vincent Peillon, le ministre de l'Éducation nationale, le 4 octobre 2012, dans une réponse à deux questions écrites des sénateurs socialistes Roland Courteau (Aude) et André Vallini (Isère). Vincent Peillon rappelle également que « dans l'attente de ce rétablissement, l'enseignement facultatif d'histoire-géographie prévu par les textes en vigueur est proposé depuis cette rentrée à tous les élèves de terminale de cette série ». C'est ce qu'indiquait le ministre dans sa « lettre aux personnels de l'Éducation nationale » en juin (AEF n°212883).

Lire la suiteLire la suite
Histoire-géographie : le ministère travaille à des allégements de programme en 1ère S, selon le Snes-FSU

« Le ministère de l'Éducation nationale a confirmé travailler à des allégements de programme en première [et] à une modification transitoire pour la session de juin 2013 des épreuves anticipées » d'histoire-géographie en série S, annonce le Snes-FSU, vendredi 21 septembre 2012. « Les allégements seraient débattus au CSE d'octobre 2012 et mis en place dès cette année », selon le syndicat. Le Snes-FSU « s'en félicite », mais rappelle « que cette mesure ne doit pas masquer la nécessité d'une remise à plat générale de la réforme des voies générales et technologiques ».

Lire la suiteLire la suite
Lycée : l'histoire géographie en terminale S pourrait être « rétablie en tronc commun obligatoire » à la rentrée 2013 (Snalc)

« Les enseignements d'histoire géographie en terminale S seront rétablis en tronc commun obligatoire dès la rentrée 2013-2014, si les contraintes techniques le permettent », indique, jeudi 7 juin 2012, à AEF François Portzer, président du Snalc-Fgaf. Les syndicats de la CSEN [Snalc - SNE - Splen - Sup autonome] ont été reçus par le ministre de l'Éducation nationale, Vincent Peillon et George Pau-Langevin, ministre déléguée à la réussite éducative, mercredi 6 juin 2012. « Le ministre a la volonté de le faire le plus rapidement possible mais le calendrier est serré. Et il faudrait redéfinir les programmes, préparer des manuels, les éditer… », précise François Portzer.

Lire la suiteLire la suite