Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Assises ESR : les propositions de la CPU pour la réussite des étudiants

« Remplacer la sélection à l'entrée en seconde année de master par une sélection à l'entrée en première année » : telle est l'une des propositions de la CPU dans sa contribution aux assises de l'enseignement supérieur et de la recherche, rendue publique vendredi 16 novembre 2012. Cette mesure permettrait de « minimiser les sorties de l'enseignement supérieur après la première année du cursus de master, alors que celui-ci est aujourd'hui conçu comme une progression sur deux ans conduisant au diplôme ». Elle « devra s'accompagner de mesures fortes d'aide à la mobilité à la fin de la licence, avec un effort particulier à destination des étudiants en situation matérielle difficile ». Voici les autres mesures proposées par la CPU concernant la réussite des étudiants. D'autres propositions de la CPU portent sur la gouvernance de l'ESR (AEF n°202135), sur la recherche (AEF n°202134) et sur l'international (AEF n°202132).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Assises ESR : les propositions de la CPU sur l'international

« Un nouveau cadre législatif en vue d'accroître l'attractivité et le rayonnement des universités et de la nation est nécessaire aujourd'hui. » C'est l'une des préconisations formulées par la CPU dans sa contribution aux assises de l'enseignement supérieur et de la recherche, rendue publique vendredi 16 novembre 2012. Dans ce document, dont la première partie est consacrée à l'international, la CPU dit souhaiter « l'adoption d'une loi inscrivant l'accueil des étudiants et des enseignants-chercheurs étrangers dans le cadre d'une grande politique d'attractivité et d'ouverture aux échanges internationaux de notre pays ». Elle suggère que cette loi soit « dissociée du cadre réglementaire de l'immigration » et qu'elle donne « aux universités un rôle d'appréciation, en lien avec les services de l'État, sur l'opportunité d'accueil des étudiants étrangers ». La loi « précisera les conditions d'admission, de séjour et d'insertion professionnelle, donnant aux universités, grâce au développement des mobilités encadrées, un rôle central dans l'accompagnement des étudiants et des enseignants-chercheurs internationaux ».

Lire la suiteLire la suite
Assises ESR : les propositions de la CPU sur le financement et la gouvernance des universités, la politique de site et le rôle de l'État

Sécuriser la masse salariale transférée aux universités selon une méthodologie garantie par la Cour des Comptes (AEF n°202933) : telle est la première des préconisations de la CPU (Conférence des présidents d'université) dans sa contribution aux assises de l'enseignement supérieur et de la recherche, rendue publique vendredi 16 novembre 2012. La conférence demande que soit inscrit dans la loi le « principe de compensation des charges transférées et du décideur-payeur (GVT, CAS pension des fonctionnaires, mise en œuvre de la déprécarisation pour les personnels contractuels) » (AEF n°202444). La CPU souhaite en outre que soit poursuivi « l'effort de rattrapage engagé en matière de financement public pour atteindre les standards européens ». Elle demande pour cela un nouveau modèle d'allocation des moyens et au préalable « une augmentation minimale de l'enveloppe globale des crédits de fonctionnement, hors masse salariale, de +100 M€ par an pendant trois ans, de manière à rattraper les inégalités entre établissements ».

Lire la suiteLire la suite
Assises ESR : « Les structures d'études de l'insertion professionnelle sont trop souvent empilées, sans lien entre elles » (Resosup)

Assurer la qualité de l'enquête d'insertion professionnelle pilotée par la Dgesip en la labellisant au niveau national s'opposerait « à la demande d'un grand nombre d'observatoires de voir, au contraire, leurs compétences certifiées, par un organisme indépendant » (AEF n°238117 et n°238357) », indique Resosup (Réseau des observatoires de l'enseignement supérieur) dans sa (AEF n°453604) aux assises de l'enseignement supérieur et de la recherche, datée de début novembre 2012. « Une telle certification permettrait de reconnaître aux professionnels locaux la capacité à produire des études de qualité qui doivent, pour être utiles, répondre aux problématiques de décisions locales et pas seulement à celles du ministère. » Après avoir reçu un avis favorable - mais avec « réserves » - de la commission « services publics et services aux publics » du Cnis, cette enquête devait passer devant le « comité du label » en vue d'obtenir le « label d'intérêt général et de qualité statistique ».

Lire la suiteLire la suite
Assises ESR : l'Anepf dénonce tout « projet de licence Santé » qui « aboutira au décalage du gâchis humain »

« L'Anepf dénonce d'ores et déjà [l]e projet [de licence 'Santé'] qui ne répond pas à [ses] problématiques. » Telle est la position de la seule association représentative des étudiants en pharmacie, développée dans sa contribution aux assises de l'enseignement supérieur et de la recherche, et rendue publique le 24 octobre 2012. « [Ce projet], poursuit-elle, aboutira au décalage du gâchis humain de la 1ère à la 3è années ainsi qu'à une crise prévisible pour la réorientation des étudiants en situation d'échec. » La licence « Santé » est une proposition qui a été évoquée tant par le président de la commission « Santé » de la CPU (AEF n°203537) que par l'université d'Angers (AEF n°204106). Il s'agirait de sélectionner progressivement les étudiants au cours d'une licence menant aux formations médicales mais qui - dans la proposition de l'université d'Angers - serait plus ouverte sur les sciences humaines et sociales. L'organisation étudiante développe également dans ce texte ses propositions sur la réussite des étudiants et la gouvernance des UFR de pharmacie.

Lire la suiteLire la suite