Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

20e Forum des retraites de la CDC : pour conserver la répartition, les Français accepteraient un nouvel allongement de la durée d'assurance

Une très nette majorité de Français sont inquiets quant à la pérennité de leur système de retraite et à sa capacité à assurer une situation financière « convenable » aux assurés au moment de quitter leur vie professionnelle. En revanche, le système actuel et le principe de la répartition continuent de recueillir une forte adhésion, y compris chez les jeunes générations. Pour le réformer, c'est le paramètre de l'âge (à travers un allongement de la durée de cotisation plutôt qu'un recul de l'âge légal) qui a les faveurs d'une majorité des personnes interrogées. Tels sont les principaux enseignements d'une étude lancée en juin 2012 (1) par la Caisse des dépôts sur la base d'une enquête menée à l'automne (2) auprès d'un échantillon représentatif de la population française et dont les premiers résultats étaient présentés à l'occasion du 20e forum retraite de la Caisse des dépôts organisé à Bordeaux, ce vendredi 16 novembre 2012.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Sept Français sur dix jugent « nécessaire » une nouvelle réforme des retraites dans les deux ans à venir (Observatoire des retraites)

Avec une hausse de seize points par rapport à 2011, ce sont désormais 76 % des Français qui se disent préoccupés en 2012 par le montant de leur retraite, selon les résultats de la dernière édition (1) de l'Observatoire français des retraites (créé en 2006 par l'UMR, l'Ipsos et Liaisons sociales magazine (2)), rendus publics mardi 30 octobre 2012. Cette inquiétude s'étend également au domaine de la santé (58 %, en hausse de vingt points) et à la capacité à vivre de façon indépendante (71 %, en hausse de 16 points également). L'étude souligne aussi que ces préoccupations sont plus fortes chez les femmes (81 % d'entre elles sont inquiètes pour leur retraite). Ce sondage montre par ailleurs que 70 % des Français jugent « nécessaire » de faire une nouvelle réforme des retraites dans les deux ans à venir, ce jugement transcendant les affinités partisanes (70 % de sympathisants UMP y sont favorables, 69 % pour les sympathisants PS), de même que le secteur d'activité (72 % des salariés du privé se disent favorables à une réforme, contre 66 % des salariés du public). Selon l'observatoire, cette « nécessité ressentie » serait liée au fait que « pour de nombreux Français, la réforme votée en 2010 n'a pas résolu tous les problèmes de financement ». 37 % d'entre eux estimeraient même « qu'elle n'a rien solutionné du tout ».

Lire la suiteLire la suite