Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Le rôle de la sécurité privée et des polices municipales dans la sécurité publique évoquée lors d'un colloque organisé à Nice

« Pour des raisons budgétaires, nous n'augmenterons pas les effectifs de la police municipale. Nous sommes condamnés à être plus efficients ». C'est ce qu'indique Benoît Kandel, premier adjoint au maire (UMP) de Nice chargé de la sécurité, jeudi 15 novembre 2012, à Nice. Il s'exprimait lors du colloque intitulé « Quel avenir pour la sécurité privée ? La refonte du cadre législatif », organisé par l'université de Nice-Sophia-Antipolis, l'Inhesj et le Centre d'études et de recherches en droit administratif, constitutionnel, financier et fiscal. « La gouvernance des villes va évoluer sous l'effet des nouvelles technologies », poursuit Benoît Kandel. Les gains de productivité « nous ont certainement permis de passer, en quatre ans, de 900 interpellations annuelles sur la voie publique à environ 2 500 aujourd'hui ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Manuel Valls évoque ses orientations politiques en matière de sécurité privée devant les acteurs du secteur

« Notre rencontre intervient, j'en ai conscience, à un moment-clé pour le secteur de la sécurité privée. » C'est ce qu'indique Manuel Valls, ministre de l'Intérieur, vendredi 26 octobre 2012, dans le cadre d'une rencontre programmée avec les acteurs de la sécurité privée et les membres du Cnaps (AEF Sécurité globale n°203500). La retranscription de son allocution a été mise en ligne par ce dernier. « Un moment qui vise à mieux l'encadrer, à mieux le réguler et donc à organiser son développement, poursuit le ministre. Aussi était-il nécessaire que nous puissions échanger de vive voix […] afin d'établir ensemble les grandes orientations concernant l'avenir de ce secteur, bientôt 30 ans après la loi du 12 juillet 1983 qui en a défini le cadre ».

Lire la suiteLire la suite