Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Réforme des rythmes scolaires : Vincent Peillon incite les maires à « se saisir » du fonds de 250 millions d'euros

« C'est un fonds d'amorçage lié à l'année 2013. Je vous conseille donc de vous en saisir pour aller à cette réalisation [de la réforme des rythmes scolaires et du retour à la semaine de 4,5 jours] qui sera obligatoire en 2014 », déclare Vincent Peillon, ministre de l'Éducation nationale, lors de sa participation au débat « Refondons l'école avec les maires et les présidents d'EPCI », lors du 95e congrès des maires de France, à Paris, mercredi 21 novembre 2012. « Quant aux critères de son utilisation, la position que je plaiderais […] est qu'il faut exercer entre territoires une solidarité, bâtir du commun pour les enfants. Car aujourd'hui on le sait. En fonction de son origine géographique, familiale, les difficultés [d'un élève] peuvent s'accroître. Je souhaite que cette somme permette d'aider les territoires qui sont le plus en difficulté. » La veille, le président de la République a annoncé lors de ce même congrès que la réforme des rythmes scolaires sera « étalée sur deux ans » et qu'un fonds de 250 millions d'euros sera crée afin de venir en aide aux collectivités en difficulté qui appliqueraient la réforme dès septembre 2013 (AEF n°201874).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 87 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Réforme des rythmes scolaires en deux ans : les réactions des syndicats et représentants d'élus

Le président de la République déclare devant le congrès des maires de France, mardi 20 novembre, que la réforme des rythmes scolaires et le retour à la semaine de 4,5 jours « s'étalera sur deux ans » (AEF n°201874). Pour Jacques Pélissard, président de l'AMF, « avant, il y avait déjà la semaine de 4 jours dans certains endroits et de 4,5 dans d'autres. Cela a toujours été différent. Et puis, les écoles maternelles et élémentaires fonctionnent différemment selon les communes ». Jacques Pélissard rappelle que cette réforme des rythmes scolaires, telle que prévue pour la rentrée 2013 par le ministère de l'Éducation nationale, posait un « problème en termes financier et de normes ». « Devra-t-on appliquer les normes d'encadrement jeunesse et sport, scolaire ou petite enfance ? (1) », interroge le président de l'AMF. L'association espère que cette question sera débattue dans le futur Haut conseil des territoires, dont la création a été annoncée par le président de la République lors des États généraux de la démocratie territoriale, au Sénat (AEF n°205196).

Lire la suiteLire la suite
Rythmes scolaires : « On va avancer et tout le monde a l'air de dire 'on recule' » (Vincent Peillon)

« Je trouve que la décision de François Hollande est à la fois courageuse, la droite n'a pas osé le faire, […] et sage, parce qu'elle associe tout le monde », déclare le ministre de l'Éducation nationale, Vincent Peillon sur France Info, le 21 novembre 2012. Le président de la République a annoncé le 20 novembre que la réforme des rythmes scolaires s'étalerait « sur deux ans » (AEF n°201874). « Je suis très content. Vous savez, on est dans un curieux pays. On va avancer et tout le monde a l'air de dire 'on recule' », réagit le ministre qui estime qu' « on avance très vite, c'est une réforme que d'autres voulaient faire parce que tout le monde est pour ».

Lire la suiteLire la suite
URGENT. François Hollande annonce que la réforme des rythmes « s'étalera sur deux ans »

« Vous me demandez que la réforme [des rythmes scolaires et le retour à la semaine de 4,5 jours] prenne du temps. Je suis d'accord. Cette réforme s'étalera sur deux ans », déclare François Hollande, président de la République, devant les élus réunis porte de Versailles à Paris à l'occasion du 95e congrès des maires de France. « Les communes qui pourront dès 2013 [changer les rythmes scolaires] pourront le faire, et seront accompagnées. Les autres prendront le temps nécessaire, pour que dans la concertation, nous puissions réussir cette réforme. » Le président de la République annonce également la création d'un fonds spécifique de soutien de 250 millions d'euros pour les communes mettant en œuvre cette réforme, citant notamment les communes rurales.

Lire la suiteLire la suite