Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°201757

La « prime de Noël » 2012 devrait être maintenue au même niveau qu'en 2011, 2010 et 2009

« Le gouvernement a décidé de reconduire en 2012 l'attribution d'une aide exceptionnelle, dite 'prime de Noël', à certains bénéficiaires de minima sociaux, dont ceux de l'ASS (Allocation de solidarité spécifique), de la prime forfaitaire due aux bénéficiaires de l'ASS, de l'AER (Allocation équivalent retraite) et de l'ATS (Allocation transitoire de solidarité) », indique le rapport au Premier ministre d'un projet de décret soumis au CNE (Conseil national de l'emploi) du 29 novembre 2012. Comme en 2009, 2010 et 2011, cette « prime de Noël » devrait être de 152,45 euros « pour les bénéficiaires de l'ASS, de l'AER ou de l'ATS ayant des droits ouverts au titre du mois de novembre ou, à défaut, du mois de décembre 2012 » et de 219,53 euros pour les bénéficiaires de l'ASS à taux majoré (admis avant le 1er janvier 2004). Les versements assurés par Pôle emploi se feront à partir de décembre 2012.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 69 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
PLF 2013 : le détail des crédits pour le travail et l'emploi

La mission budgétaire « Travail et emploi », prévue par le PLF (projet de loi de finances) pour 2013, présenté en Conseil des ministres vendredi 28 septembre 2012, dispose d'une enveloppe de 10,949 millions d'euros, en hausse de « 4 % » par rapport à la LFI loi de finances initiale) 2012, selon le ministère du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social (AEF n°205791). « Conçu pour lutter contre le chômage » qui atteint un niveau record et devrait continuer à progresser pendant au moins un an, ce budget est caractérisé par un maintien ou une hausse de ses principales lignes de crédits et par le financement des engagements de campagne du président de la République, François Hollande : emplois d'avenir, soutien à Pôle emploi… En cours de négociation entre les partenaires sociaux, le contrat de génération sera financé par une loi de finances rectificative annoncée pour la fin du premier trimestre 2013.

Lire la suiteLire la suite
Le ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale annonce la reconduction de la prime de Noël au même niveau qu'en 2010 et 2009

La « prime de Noël » « devrait être versée à 1,7 million de personnes en 2011 (1,64 million de bénéficiaires en 2010). Elle concernera les bénéficiaires du RSA (revenu de solidarité active), de l'ASS (allocation de solidarité spécifique), de l'ATS (allocation temporaire de solidarité) et de l'AER (allocation équivalent retraite). Depuis l'extension du RSA outre-mer le 1er janvier 2011, l'aide exceptionnelle de fin d'année sera également versée aux bénéficiaires du RSA socle et du RSA majoré qui ont un droit ouvert au titre des mois de novembre ou décembre 2011 », indique le ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale, vendredi 2 décembre 2011. « Les montants de l'aide de 2011 sont identiques à ceux des années précédentes », soit, par exemple, 152,45 euros pour une personne isolée, précise le ministère.

Lire la suiteLire la suite
Minima sociaux : le décret relatif à la « prime de Noël » 2010 est publié au Journal officiel

Le décret n° 2010-1631 du 23 décembre 2010 relatif aux aides exceptionnelles de fin d'année attribuées à certains allocataires du RSA (revenu de solidarité active), du RMI (revenu minimum d'insertion) et de l'API (allocation de parent isolé) est publié au Journal officiel du dimanche 26 décembre 2010 (AEF n°252128 ). Le texte fixe le montant de la « prime de Noël » à 152,45 euros pour une personne seule, soit un montant équivalent à celui de 2009. Cette somme est majorée de 50 % lorsque le foyer se compose de deux personnes et de 30 % pour chaque personne supplémentaire présente au foyer, à condition que ces personnes soient le conjoint, partenaire lié par un pacte civil de solidarité ou concubin de l'intéressé ou soient à sa charge. « Lorsque le foyer comporte plus de deux enfants ou personnes de moins de vingt-cinq ans à charge, à l'exception du conjoint, partenaire lié par un pacte civil de solidarité ou concubin de l'intéressé, la majoration à laquelle ouvre droit chacun des enfants ou personnes est portée à 40 % à partir du troisième enfant ou de la troisième personne. »

Lire la suiteLire la suite