Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

URGENT. Accréditation des Espé : un projet de cahier des charges précise la réforme

Un projet de cahier des charges de l'accréditation des Espé (Écoles supérieures du professorat et de l'éducation), datée du 27 novembre 2012 et dont AEF a eu connaissance, précise les principes d'accréditation, la procédure à suivre et la composition du dossier d'accréditation. Il s'agit d'un document de travail soumis à la concertation et qui pourrait évoluer. Il vient « en appui de l'ensemble des principes » présentés par la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche aux organisations représentatives le 14 novembre 2012 (AEF n°201706). Il sera complété par le référentiel métier de l'enseignant, le cadre et les programmes des futurs concours liés à la nouvelle formation et le cadre national de formation qui complète le cadrage du diplôme national de master. Il s'organise en trois parties : le principe de l'accréditation, la procédure et le dossier.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 94 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Formation des enseignants : confier la maîtrise d'ouvrage aux Espé revient à « un changement de philosophie » (Jean-Michel Jolion)

« Dans l'enseignement supérieur, il y a beaucoup de maîtres d'œuvre et peu de maîtrises d'ouvrage », à la différence des « grandes écoles » qui « jouent leur rôle de maître d'ouvrage », déclare Jean-Michel Jolion, chef du service de la stratégie de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle à la Dgesip (ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche), lors de son audition par le groupe de travail du Sénat sur le prérecrutement, le 20 novembre 2012 (AEF n°203618). « À l'université, la règle consiste à passer par un dialogue de gestion mais l'État ne passe pas de commande en matière de formation », rappelle-t-il. Avec les Espé (Écoles supérieures du professorat et de l'éducation), « c'est un changement de philosophie, car l'État passe commande » et l'Espé « va aller chercher les meilleurs maîtres d'œuvres » parmi « les services communs, les UFR ». « Pour l'État, le responsable c'est l'Espé », insiste-t-il.

Lire la suiteLire la suite
Formation des enseignants : un nouveau document de travail précise des éléments de la réforme

Un document de travail du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche daté du 14 novembre 2012 portant sur la réforme de la formation des enseignants est publié sur le site du GRFDE, mercredi 21 novembre 2012. Il modifie légèrement les principes de la réforme de la formation des enseignants détaillés dans un précédent document de travail de la Dgesip (ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche) dont AEF a eu copie le 19 octobre dernier (AEF n°204049). Il précise les modalités d'accréditation des Espé et ce qui est attendu de la nouvelle réforme de la formation des enseignants. En revanche, il n'est plus fait référence au calendrier de la mise en œuvre de la réforme, ni à l'organisation des concours de l'enseignement dans leur forme rénovée.

Lire la suiteLire la suite
Formation des enseignants : le statut des Espé ne serait pas « forcément unique » (Jean-Michel Jolion, Dgesip)

Jean-Michel Jolion, chef du service de la stratégie de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle à la Dgesip, annonce au Cneser du lundi 15 octobre (AEF n°204641) qu'il devrait y avoir « une Espé au plus par académie ». « La région Île-de-France étant particulière », Jean-Michel Jolion indique au Cneser - et confirme à AEF - « qu'il faudra prendre en compte cette géographie spécifique dans les discussions ». En outre, le statut de ces ESPE ne serait pas « forcément unique. Dans le cas où le PRES serait académique et que celui-ci aurait le statut d'établissement public à coopération scientifique », l'Espé pourrait être « un département du PRES ». « À condition bien évidemment que la demande soit faite par l'ensemble des établissements concernés », précise Jean-Michel Jolion à AEF.

Lire la suiteLire la suite