Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

« Les grandes écoles sont dans l'attente d'un PRES en Lorraine » (Jérôme Caby, ICN business school)

« La situation évolue dans la bonne direction et nous devrions aboutir bientôt à l'émergence d'un PRES en Lorraine », annonce à AEF Jérôme Caby, directeur de l'ICN business school Nancy-Metz, jeudi 29 novembre 2012, à l'occasion d'un entretien consacré aux chantiers prioritaires de l'école de commerce pour 2012-2013. « Sur le choix des statuts, nous n'avons pas besoin d'un EPCS pour délivrer des diplômes, puisque chacun le fait déjà. Nous avons surtout besoin d'un endroit pour discuter des principaux sujets relatifs à l'enseignement supérieur, pour répondre à des appels d'offres de recherche nationaux, et pour se positionner de façon collective. Le risque, dans la configuration actuelle, serait que l'université de Lorraine soit le seul interlocuteur lorsqu'on parle d'enseignement supérieur en région. Nous avons tous notre rôle à jouer. » Jérôme Caby revient aussi sur le plan de financement de l'ICN, sa stratégie d'implantation au Luxembourg et en Allemagne, et sur son attractivité fragile auprès des élèves de classes préparatoires. Il s'exprime aussi sur le positionnement de France business school, dont il estime qu'elle sera « davantage en concurrence avec des écoles post-bac, comme l'Ieseg (Lille) et l'Essca (Boulogne-Billancourt) ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi