Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°200638

Sécurisation de l'emploi : le Cercle des DRH européens préconise une « approche négociée » comme alternative au PSE

« Aujourd'hui, beaucoup d'entreprises ayant mis en place des accords de GPEC anticipatrice, […] abandonnent, au moment où des difficultés se présentent, leur approche négociée et innovante pour revenir au classicisme du PSE, sécurisant pour l'entreprise mais anxiogène pour le corps social », regrette le Cercle des DRH européens (1). Or, selon le think tank, « entre la GPEC anticipatrice et les 'plans sociaux', il y a une place pour une formule nouvelle qui privilégierait la négociation et la sécurisation des contrats de travail tout en prenant en compte la nécessité d'adaptation des emplois ». Cette « gestion active de l'emploi » négociée pourrait constituer une alternative à « la moitié des PSE en France », affirme Yves Barou, le président du Cercle, par ailleurs président de l'Afpa, mercredi 5 décembre 2012, dans le cadre d'une rencontre organisée par l'Ajis (Association des journalistes de l'information sociale).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 88 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
GPEC : « Nous sommes loin du compte pour faire de l'anticipation des mutations une démarche utile et efficace » (étude CEP Groupe Alpha/Cerege)

« Nous sommes encore loin du compte pour faire de l'anticipation des mutations une démarche utile et efficace. Pour la santé, durable, des entreprises, comme pour la sécurité et le bien-être des salariés. » C'est ce qu'indique le CEP (Centre étude & perspectives) du groupe Alpha, dans la synthèse d'une étude, commandée par la Dares (ministère du Travail), visant à analyser l'impact de la loi de cohésion sociale du 18 janvier 2005, et plus particulièrement les dispositions consacrées à la GPEC, sur les pratiques de gestion de ressources humaines des entreprises. Réalisée en partenariat avec le Cerege (Centre de recherche en gestion de l'université de Poitiers), l'étude est centrée sur les enjeux des négociations et de mise en oeuvre des accords GPEC ainsi que les conditions de leur appropriation
par les acteurs. L'étude porte sur une douzaine de cas d'entreprises réparties sur cinq secteurs (banque, automobile, grande distribution, hautes technologies, énergie) et un territoire. La version complète de l'étude sera disponible sur le site du groupe Alpha à partir du 20 décembre 2012.

Lire la suiteLire la suite
Forfait jours : le Cercle des DRH européens défend « une avancée française »

Face à la « menace » qui pèse sur le forfait jours en France, au motif que la durée maximale du travail hebdomadaire fixée à 48 heures par l'Europe ne serait pas respectée, une vingtaine de DRH de grands groupes, membres du Cercle des DRH européens (AEF n°258729), dénonce « un mauvais procès » dans une tribune intitulée « Le forfait en jours : une avancée française à défendre », publiée jeudi 23 juin 2011 sur le Club AEF. Selon eux, « fondée sur une approche étroitement juridique et trop éloignée des réalités de l'entreprise, cette attaque est grave car elle se fait au mépris des partenaires sociaux et des accords conclus. En remettant en cause une solution française moderne et socialement équilibrée, elle peut déstabiliser les entreprises, nuire à la compétitivité et l'emploi. Cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas d'améliorations possibles ; mais il y a erreur sur l'objectif et sur la méthode ! »

Lire la suiteLire la suite
Congrès HR. « À tout prendre, il vaut mieux un bon PSE qu'une mauvaise GPEC » (Jean-Denis Combrexelle, DGT)

La GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences) est un dispositif exigeant, qui impose aux acteurs courage et investissement, déclare en substance Jean-Denis Combrexelle, Directeur général du travail (ministère du Travail), à l'occasion de la 21e édition du Congrès HR, mardi 5 avril 2011. « La GPEC suppose, par exemple, que le management dise, même si c'est difficile, quels sont ces projets. Pour les syndicats, la GPEC implique du courage aussi, car elle nécessite de s'interroger sur l'emploi. Si ces conditions ne sont pas réunies, il vaut peut-être mieux recourir à des coutils plus classiques. À tout prendre, il vaut mieux un bon PSE qu'une mauvaise GPEC. »

Lire la suiteLire la suite