Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Conférence pauvreté : le gouvernement annonce une revalorisation du RSA et la création d'une « garantie » pour les jeunes en insertion

Revalorisation sur cinq ans du RSA (revenu de solidarité activité) « socle », réforme du RSA « activité » et de la PPE (prime pour l'emploi) au premier semestre 2013, création d'une « garantie jeunes » pour 100 000 jeunes en grande difficulté d'insertion, accompagnement renforcé pour les actifs précaires, création de 8 000 places d'hébergement d'urgence et extension de la CMU complémentaire à 500 000 bénéficiaires supplémentaires. Telles sont les principales réformes annoncées par le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, en conclusion de la conférence nationale sur la lutte contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale organisée au palais d'Iéna, siège du Conseil économique, social et environnemental, les 10 et 11 décembre 2012. Dans un contexte budgétaire contraint et alors que les perspectives économiques s'annoncent difficiles en 2013, le Premier ministre affirme que le gouvernement « s'inspirera » des recommandations formulées par les sept ateliers préparatoires à la conférence (1) pour bâtir le plan interministériel et pluriannuel de lutte contre la pauvreté qui sera adopté par un comité interministériel de lutte contre l'exclusion le 22 janvier 2013.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Lutte contre la pauvreté : le rapport annuel du gouvernement pointe la complexité des aides et leur manque d'articulation

« Le rapport annuel du gouvernement au Parlement rappelle le défi important de la lutte contre la pauvreté en France alors que 400 000 Français supplémentaires y sont confrontés chaque année. Si notre système de solidarité permet de freiner l'augmentation des situations de pauvreté, le rapport montre toutefois que son efficacité diminue tant le non-recours aux droits est important. En effet, de nombreuses personnes ayant droit aux prestations sociales, telles que le RSA ne le font pas : 35 % pour le RSA socle, 68 % pour le RSA activité », soulignent Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé et Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l'exclusion dans un communiqué publié mercredi 5 décembre 2012, à la suite de la parution du rapport annuel du gouvernement sur la pauvreté en France ce même jour et à la veille de la tenue de la conférence nationale de lutte contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale, qui se tiendra les 10 et 11 décembre prochain.

Lire la suiteLire la suite