Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Le logiciel de rédaction des procédures, LRPPN V3, ne sera pas mis en place « avant la fin du premier trimestre 2014 » (Claude Baland, DGPN)

Le logiciel de rédaction des procédures de la police, LRPPN V3, « se met en place beaucoup plus lentement que beaucoup auraient souhaité. On ne peut attendre sa mise en pratique avant la fin du premier trimestre 2014 ». C'est ce qu'affirme le directeur général de la police nationale, Claude Baland, lors de son audition par la mission d'information sur la mesure statistique des délinquances et de leurs conséquences de l'Assemblée nationale, mardi 11 décembre 2012. « La mise en place de LRPPN V3 est un défi technique. Actuellement des sites pilotes expérimentateurs ont été mis en place », ajoute Vincent Lagoguey, directeur adjoint du cabinet du DGPN. « Le déploiement est prévu sur plusieurs vagues : une première vague de 30 départements est prévue au premier trimestre 2013. Ensuite, trois vagues se succéderont pour une mise en oeuvre complète du dispositif en 2014 », détaille-t-il. « Il y a également un gros effort à faire de formation des personnels. Il sera mis en oeuvre parallèlement au déploiement progressif », poursuit-il.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Lire la suiteLire la suite
« Le ministère de l'Intérieur ne dispose pas de statistiques nationales fiables » (Jean-François Herdhuin, inspecteur général honoraire)

« Même s'il voulait dire la vérité, le ministère de l'Intérieur ne dispose pas de statistiques nationales fiables », affirme Jean-François Herdhuin, inspecteur général honoraire de la police nationale, lors de son audition par la mission d'information de la la commission des Lois de l'Assemblée nationale sur « la mesure statistique des délinquances », mardi 2 octobre 2012. « L'étude de la délinquance, quand il s'agit de la mesurer, échappe à la rigueur scientifique. Les chercheurs de tous horizons s'affrontent sans pouvoir définir des instruments d'analyse indiscutables sur lesquels on pourrait définir des stratégies », poursuit-il. Il estime ainsi que « les commentaires de l'ONDRP (Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales) ne sont qu'une trituration de l'état 4 001 » et que les tableaux présentés chaque mois par ce dernier « ne permettent pas de comprendre ce qui se passe au niveau local ». Il regrette que l'ONDRP ne développe pas une cartographie de la délinquance au niveau local, alors que « cela ne coûte pas très cher et n'est pas très compliqué à fabriquer ».

Lire la suiteLire la suite
Manuel Valls va demander à l'IGA, l'IGPN et l'IGGN une évaluation des « pratiques d'enregistrement statistique » (« Le Monde »)

« Manuel Valls va demander aux inspections générales de l'administration, de la police et de la gendarmerie (IGA, IGPN, IGGN) d'évaluer 'les pratiques d'enregistrement statistique' et 'l'application des règles de comptabilisation des crimes et délits'. » C'est ce qu'annonce le journal « Le Monde », mardi 28 août 2012. Le ministre explique au quotidien qu'il souhaite « mettre à plat l'ensemble de l'outil statistique » pour « assurer la robustesse et la continuité dans le temps » des chiffres et aboutir à une « présentation renouvelée ». Une concertation sera mise en place avec les commissions des Lois du Sénat et de l'Assemblée nationale, l'ONDRP et le CNS (Conseil national de la statistique)

Lire la suiteLire la suite
LRPPN 2 va doter la police d'un système d'information devenu « indispensable », dont Eric Brendel (SDPTS) retrace l'histoire « compliquée »

« Les principales applications composant le nouveau système d'information dédié à l'investigation de la police nationale pourront être expérimentées sur sites pilotes en début d'année 2012 », prévoit le commissaire Éric Brendel, chef du service de documentation criminelle de la SDPTS (sous-direction de la police technique et scientifique) à Écully (Rhône). Dans un entretien accordé à AEF Sécurité globale, il retrace l'histoire « compliquée » du projet Ardoise, devenu LRPPN 2, les difficultés qui ont retardé sa mise en place et ses modalités de déploiement. Il réagit aux critiques émises sur le projet et sur la possibilité, un temps considérée, de construire un système commun à la police et à la gendarmerie. LRPPN « est beaucoup plus qu'une simple application d'aide à la rédaction de procès verbaux », assure-t-il. « Le passage à un véritable système d'information fait peser plus de contraintes sur la rédaction de procédures, laquelle doit être normalisée afin de pouvoir automatiser l'alimentation des bases de données nationales », reconnaît-il.

Lire la suiteLire la suite