Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Formation professionnelle| Dépêche n°199018

Contrat de professionnalisation : une insertion professionnelle variable en fonction du métier préparé (Dares)

La qualité des emplois occupés à l'issue d'un contrat de professionnalisation varie significativement en fonction du métier visé par la formation suivie dans le cadre de ce dispositif de formation en alternance. C'est ce que constate la Dares, dans une étude publiée le 28 décembre 2012. Ainsi, « la part des emplois temporaires varie selon le secteur d'accueil pendant le contrat et surtout selon le métier préparé. En effet, les spécialités qui offrent le moins de perspectives d'emploi sont généralement aussi celles pour lesquelles cet emploi est le moins souvent en CDI ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 94 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Contrat de professionnalisation : le renvoi par l'organisme de formation n'est pas un cas de force majeure justifiant la rupture du contrat

Le renvoi d'un salarié en contrat de professionnalisation à durée déterminée de l'organisme de formation ne constitue pas un cas de force majeure justifiant la rupture du contrat de travail avant son terme. C'est ce que précise la Cour de cassation dans un arrêt du 31 octobre 2012.

Lire la suiteLire la suite
Contrat de professionnalisation : une circulaire DGEFP actualise les conditions de mise en oeuvre du dispositif

La circulaire DGEFP n°2012/15 du 19 juillet 2012 relative à la mise en oeuvre du contrat de professionnalisation « abroge la circulaire n°2007-21 du 23 juillet 2007 » (AEF n°464800) dont elle « reprend l'essentiel des positions mais en actualise les dispositions (évolutions législatives, recodification, nouvelles incitations financières) ». La circulaire n°2012/15 « se conforme notamment aux principaux changements induits par la loi du 24 novembre 2009 relative à l'orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie (AEF n°281146), à la loi du 28 juillet 2011 relative au développement de l'alternance et à la sécurisation des parcours professionnels (AEF n°236016) et au décret n°2011-235 du 17 mai 2011 relatif au dépôt des contrats de professionnalisation » (AEF n°240526).

Lire la suiteLire la suite
« Le recrutement en contrat de professionnalisation répond à la problématique de premier emploi chez les jeunes » (Agefos PME)

Le nombre de contrats de professionnalisation en Pays-de-la-Loire et Poitou-Charentes a progressé de 18 % en 2011, selon le « bilan 2011 de la professionnalisation », publié par Agefos PME, passant de 1 852 contrats à 2 206 contrats (dont près de 87 % de contrats signés en CDD). « 2011 est un très bon cru », commente Maryline Delahaye, conseillère Agefos PME. « Au niveau national, le nombre de contrats de professionnalisation financés par Agefos PME s'élève à 37 157 en 2011, contre 36 795 en 2008, meilleure année avant la crise. Agefos PME finance près d'un quart des contrats de professionnalisation en France ». Ces contrats représentent pour Agefos PME Pays-de-la-Loire/Poitou-Charentes un engagement de 13,3 millions d'euros, pour un coût moyen de 6 070 euros. « Cette progression est la conjonction de trois éléments, estime Maryline Delahaye. « Tout d'abord, les entreprises ont joué le jeu, à nouveau, du recrutement en contrat de professionnalisation. Ensuite, l'État a soutenu financièrement ces contrats. Enfin, depuis 2010, Agefos PME a mis en place une équipe de conseillers-développeurs de la professionnalisation auprès des TPE, dispositif qui a porté ses fruits ».

Lire la suiteLire la suite
Hausse de 17 % des nouveaux contrats de professionnalisation en 2011. Nouvelle baisse de la durée moyenne (Dares)

Le nombre de nouveaux contrats de professionnalisation a augmenté de +17 % en 2011 (173 000 contre 148 000 en 2010), tirés par le secteur tertiaire (+19 %) et l'industrie (+16 %) et pour une durée moyenne en baisse. Ce sont les principaux enseignements de l'étude de la Dares publiée jeudi 15 mars 2012. « Dans un contexte économique morose où le taux de chômage est reparti à la hausse, le versement de nouvelles aides financières (1) a certainement contribué à soutenir les entrées », interprètent les auteurs, rappelant que le volume de nouveaux contrats pour 2011 reste inférieur à celui connu en 2008 (179 000).

Lire la suiteLire la suite
Contrat de professionnalisation : la Cour des comptes recommande de renforcer « la cohérence » de l'offre de service des Opca

La Cour des comptes « recommande de veiller à ce que les COM (conventions d'objectifs et de moyen) renforcent, pour le recours aux contrats de professionnalisation, la cohérence de l'offre de services [des Opca] au regard des besoins des adhérents tant au plan quantitatif que qualitatif ». Il s'agit là d'une des trois recommandations formulées par la Cour des comptes dans le chapitre de son rapport annuel, présenté mercredi 8 février 2012, consacré au dispositif du contrat de professionnalisation. La haute juridiction financière revient ainsi sur les remarques qu'elle avait formulées en 2010 (AEF n°276032) et constate notamment que « les faiblesses structurelles du contrat de professionnalisation, déjà soulignées en 2010, subsistent ». Les deux autres recommandations formulées par la Cour des comptes ont trait à l'utilisation des « nouveaux outils disponibles », notamment les COM conclus entre l'État et les organismes de collecte, pour permettre de développer le contrat de professionnalisation et au recentrage de ce dispositif sur ces publics cibles initiaux, à savoir les personnes les moins qualifiées et les plus éloignées de l'emploi.

Lire la suiteLire la suite
La Dares comptabilise 148 000 nouveaux contrats de professionnalisation en 2010, soit une hausse de 1 % par rapport à 2009

« En 2010, 148 000 nouveaux contrats de professionnalisation ont été comptabilisés, soit une hausse de 1 % en un an. Après le fort recul enregistré en 2009 (-18 %), les entrées se sont plus redressées dans l'industrie (+20 %) que dans le commerce (+2 %) et dans l'ensemble du secteur tertiaire. Bien qu'en faible repli (-1 %), le tertiaire concentre toujours plus des trois quarts des entrées en contrat de professionnalisation (78 %). » C'est ce que souligne une étude de la Dares (ministère du Travail), publiée jeudi 14 avril 2011.

Lire la suiteLire la suite