Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Trajet domicile-travail : près des trois quarts des déplacements s'accomplissent en voiture (Insee)

« En 2009, 25,5 millions de personnes se déplacent pour aller travailler », un nombre en progression de plus de 10 % en dix ans. Parmi elles, les trois quarts utilisent leur voiture, 15 % les transports en commun, 8 % la marche à pied, et 4,2 % un deux roues, motorisé ou non. C'est l'un des enseignements issus du recensement 2009 réalisé par l'Insee, dont les résultats sont rendus publics mardi 15 janvier 2013, à l'occasion de la nouvelle enquête de recensement.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 87 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Investissements : François Hollande donne la priorité au logement, à la rénovation thermique et aux transports

« Il n'y a pas d'avenir possible sans investissements. Nous avons besoin d'une vision à long terme (…), d'un cadre clair et stable pour soutenir l'investissement et l'innovation (…) [mais] nous ne pouvons pas investir sur tous les fronts et sur tous les sujets », déclare le président de la République François Hollande, jeudi 10 janvier 2013 à Latresne en Gironde, à l'issue de sa visite de l'Aerocampus – un centre de formation lauréat du PIA (programme d'investissements d'avenir). Le chef de l'État cible cinq domaines prioritaires : le logement, la rénovation thermique des bâtiments, le numérique, les transports et l'aéronautique, ajoutant « qu'au-dessus de tout, il y a l'enseignement supérieur et la recherche ». Livrant peu de chiffres, le président annonce toutefois que 150 millions d'euros seront redéployés, dans le cadre des investissements d'avenir, pour l'amorçage d'un programme de soutien à la R&D visant des « innovations de rupture », et deux milliards d'euros vers le soutien à l'innovation, la transition énergétique, le numérique, la santé et la formation.

Lire la suiteLire la suite
Île-de-France : « Forte progression des déplacements en transports collectifs » en dix ans (IAU)

« Une forte progression (+21 %) des déplacements en transports collectifs » est observable en Île-de-France entre 2001 et 2010, constate l'IAU (Institut d'aménagement et d'urbanisme) francilien, au regard d'une enquête régionale réalisée par le Stif et la Driea, relayée mercredi 3 octobre 2012 sur son site. Cette enquête régionale 2010, qui a porté sur 18 000 ménages franciliens, est la cinquième édition d'une série réalisée en 1976, 1983, 1991, 2001. L'IAU observe que cette hausse « touche principalement Paris et le cœur de l'agglomération et se produit plutôt en dehors des heures de pointe ». Selon la synthèse de l'enquête, « la diminution du nombre de déplacements en voiture par personne s'est seulement produite dans la partie la plus dense de l'Île-de-France ».

Lire la suiteLire la suite
Cinq propositions pour « limiter la dépendance à la voiture individuelle dans les territoires à faible densité » (CAS)

Le CAS (Centre d'analyse stratégique) formule mardi 7 février 2012 cinq propositions pour « limiter la dépendance à la voiture individuelle dans les territoires à faible densité », dans un rapport consacré aux « nouvelles mobilités dans les territoires périurbains et ruraux », piloté par Olivier Paul-Dubois-Taine, ingénieur général honoraire des Ponts et chaussées. Ces territoires qui accueillent 40 % de la population métropolitaine « cumulent les difficultés pour accéder aux services de la vie quotidienne : éloignement des pôles commerciaux, faible disponibilité de services de proximité, limites d'efficacité des transports collectifs… » Posséder un véhicule y est « une nécessité ». Ces propositions pourraient permettre de réduire de 30 % les émissions de CO2 et les consommations d‘énergie des automobiles sur les trajets périurbains de proximité, « moyennant une dépense publique modeste et un effort important d'information et de concertation avec les habitants », affirme le CAS.

Lire la suiteLire la suite
Déplacements domicile-travail : un urbain « émet deux fois moins de CO2 que la moyenne » (Insee/SOeS)

« Grâce à un usage plus fréquent des transports en commun et de la marche à pied (…), un habitant de pôle urbain émet deux fois moins de CO2 que la moyenne pour se rendre à son lieu de travail ou d'études », indique l'Insee dans une étude publiée jeudi 23 juin 2011, réalisée avec le SOeS (Service de l'observation et des statistiques) du MEDDTL. En 2007, les personnes résidant en France ont émis en moyenne 640 kg de CO2 pour se rendre sur leur lieu de travail ou d'études, soit l'émission annuelle de 17,5 millions de tonnes de CO2. La voiture est responsable de 90 % de ces émissions, « alors que seuls deux tiers des actifs en emploi et des étudiants l'utilisent ». « Certaines aires urbaines sont plus ‘éco-efficaces' que d'autres. Les grandes aires urbaines favorisent l'usage des transports collectifs, tandis que les petites permettent d'aller travailler à pied ou à vélo. »

Lire la suiteLire la suite