Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Medef : l'UIMM se prononce contre un nouveau mandat de Laurence Parisot

« Nous avons convenu, jeudi (17 janvier 2013), au conseil de l'UIMM (Union des industries et des métiers de la métallurgie), qu'une réforme des statuts [du Medef] ne peut s'appliquer qu'à l'avenir. » Dans un entretien accordé au « Figaro » daté du samedi 19 janvier 2013, Frédéric Saint-Geours, président de la fédération patronale de la métallurgie, s'oppose ainsi à une nouvelle candidature de Laurence Parisot pour un troisième mandat à la tête du Medef. Alors que l'élection à la présidence de l'organisation patronale doit se tenir en juillet prochain, l'actuelle présidente vient de saisir le comité statutaire du Medef pour proposer de fixer le mandat du président à deux fois cinq ans contre cinq ans puis trois ans actuellement, et pour reculer la limite d'âge au-delà de 65 ans. « Il est normal que des organisations se demandent si leurs statuts sont encore adaptés. Mais il y a un temps pour le faire et il est surprenant que cette question se pose pour le Medef à six mois d'une élection. Je ne suis pas satisfait du démarrage du processus que j'ai découvert par surprise », déplore Frédéric Saint-Geours.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi