Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

PRES Clermont Université : les 5 membres fondateurs adoptent une démarche commune pour former un nouvel établissement unique en 2017

« Il y a un choix de méthode clair, celui de créer un nouvel établissement une fois que les travaux de convergence auront abouti », explique à AEF Alain Martel, président du PRES Clermont Université, le 17 janvier 2013. Les cinq membres fondateurs du PRES (université d'Auvergne Clermont-I, université Blaise-Pascal Clermont-II, VetAgro Sup, l'École nationale supérieure de chimie de Clermont-Ferrand et l'Institut français de mécanique avancée) ont fait adopter par leur conseil d'administration respectif un texte intitulé « Projet Université Clermont Auvergne » (1) au cours du mois de décembre 2012. Ce document propose un calendrier pour arriver à la création d'un établissement unique de site en 2017, avec la signature de son contrat quinquennal et la mise en place des instances.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 85 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Le rapport Le Déaut propose de remplacer les PRES par des « communautés d'universités »

La reconfiguration des établissements au niveau des territoires est une évolution « nécessaire pour répondre à la fragmentation excessive du paysage universitaire français et au besoin de coopération entre ses différents acteurs. Toutefois, il n'existe pas aujourd'hui de cadre juridique qui soit adapté à une logique de regroupements », estime le député SRC Jean-Yves Le Déaut dans son rapport intitulé « Refonder l'université, dynamiser la recherche », remis lundi 14 janvier 2013 au Premier ministre Jean-Marc Ayrault, qui lui avait confié la mission, en août dernier, de tirer les conclusions législatives des assises de l'enseignement supérieur et de la recherche (AEF n°208800). Le député « propose une réponse juridique à cette question complexe » grâce à une « gamme d'outils adaptée, au sein desquels figurent les 'communautés d'universités', inspirées des regroupements d'agglomérations ». Ces communautés d'universités remplaceraient les PRES (ainsi que les EPCS) qui, selon le député, « ont été utiles en tant que véhicules temporaires » mais qui « ne doivent pas être pérennisés », car « ce ne sont pas de véritables établissements publics d'enseignement supérieur » et qu'ils « ne sont pas assez démocratiques ». Ces communautés d'universités doivent constituer « un nouveau statut », qui « couvre la diversité des situations », que ce soit « des possibilités de regroupements » ou des « coopérations différentes » : « Il faut prévoir un continuum entre les établissements qui veulent seulement coopérer sans perdre leur personnalité morale et leur identité, et celui des établissements qui acceptent de se regrouper au sein d'une nouvelle université ou d'une université déjà constituée en perdant leur personnalité morale », écrit-il.

Lire la suiteLire la suite
Rapport final des assises : les propositions sur les « grandes universités », les idex et la place des collectivités

Le rapport final des assises de l'enseignement supérieur et de la recherche renouvelle sa proposition de créer des « grandes universités démocratiques » qui se substitueraient aux PRES, le comité de pilotage n'ayant pas trouvé de meilleure appellation. Il réitère aussi sa proposition de supprimer la personnalité morale aux idex et de lancer un nouveau programme en faveur des grandes universités, avec une préoccupation d' « équité territoriale ». Quant à la place des collectivités locales, il renonce à proposer un contrat tripartite établissement-État-région, et avance plutôt l'idée de contrats bilatéraux mais « concertés ». Ce rapport final est remis par Vincent Berger, rapporteur général des assises, et Françoise Barré-Sinoussi, présidente du comité du pilotage, lundi 17 décembre 2012, à François Hollande, président de la République. Dans ce rapport, il formule un certain nombre de propositions pour « rédefinir l'organisation nationale et territoriale de l'enseignement supérieur et de la recherche », certaines ayant évolué par rapport à celles soumises aux assises nationales et d'autres non.

Lire la suiteLire la suite
Assises en Auvergne : la région demande un nouveau cadre institutionnel pour constituer un ensemble universitaire regroupant universités et écoles

« La région est favorable à la constitution d'un ensemble universitaire regroupant universités et écoles et associant les organismes de recherche », déclare René Souchon, président du conseil régional Auvergne, lors de la séance plénière des assises territoriales de l'enseignement supérieur et recherche, le 24 octobre 2012 à Clermont-Ferrand. « Les principes de collégialité, de simplification et de subsidiarité devront être respectés et leur mise en oeuvre clairement définie », affirme-t-il. « Consolider une vision stratégique collective » paraît d'autant plus nécessaire au président du conseil régional que, jusqu'à présent, « de nombreux projets sont restés en suspens ou ont été retardés, faute d'un réel portage : bibliothèque interuniversitaire, bâtiment administratif du PRES, développement du centre régional de ressources informatiques… » René Souchon indique par ailleurs que la région Auvergne souhaite élaborer un schéma régional de l'ESR, « conformément aux orientations qui se dessinent dans le futur acte III de la décentralisation ».

Lire la suiteLire la suite

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
PRES Clermont Université : Alain Martel, délégué régional d'EDF, élu président
Lire la suite
Clermont-Ferrand: les statuts du PRES adoptés par tous les membres fondateurs

Après l'approbation des deux universités et de l'Ifma (Institut français de mécanique avancée) (L'AEF n°325336), c'était au tour des conseils d'administration de l'ENSCCF (École nationale supérieure de chimie de Clermont-Ferrand) et de l'Enita (École nationale d'ingénieurs des travaux agricoles de Clermont-Ferrand), les deux derniers membres fondateurs, de se prononcer sur les statuts du PRES Clermont Université. Réuni le 14 février 2008, le CA de l'ENSCCF les a adoptés "à l'unanimité", indique l'École. Le lendemain, le CA de l'Enita a également voté en faveur de ces statuts, à l'unanimité des 31 votants.

Lire la suiteLire la suite