Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

François Hollande détaille les réformes à venir en matière de politique pénale lors de l'audience de rentrée de la Cour de cassation

« Nous devons rétablir la dignité, la sécurité, la salubrité, dans tous nos établissements pénitentiaires. » C'est ce qu'affirme le président de la République, François Hollande, lors de l'audience solennelle de rentrée de la Cour de cassation, vendredi 19 janvier 2013. « Certains automatismes, certaines habitudes sans doute, certaines dérives peut-être, ont conduit à un phénomène dont nous sommes tous les témoins : l'engorgement des prisons. Qui s'ajoute souvent à leur délabrement », précise François Hollande. Il demande que « le programme de modernisation et d'humanisation des prisons engagé par la garde des Sceaux soit poursuivi, et qu'il soit, même, accéléré ». Pour le président de la République, cela « suppose de remédier à leur surpopulation, qui a deux principales causes ». Il cite tout d'abord « l'insuffisant recours à l'aménagement des peines ». Il précise qu'il respectera les conclusions de la conférence de consensus sur la prévention de la récidive, qui aura lieu les 14 et 15 février 2013, mais souhaite « d'ores et déjà que soit mise en place une peine de probation et que soit organisé un véritable suivi des condamnés » (AEF Sécurité globale n°199597).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi