Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Université de site à Bordeaux : le président de Bordeaux-III organisera un référendum interne, tout en restant opposé à la fusion

L'université Montaigne Bordeaux-III va organiser courant mars-avril 2013 un référendum interne sur la NUB (nouvelle université de Bordeaux), afin que la communauté universitaire dise si elle souhaite oui ou non s'intégrer à cette université de site dont la création est prévue pour 2014, annonce à AEF Jean-Paul Jourdan, président de l'établissement, le 21 janvier 2013. « Il y aura une seule urne et un seul lieu de vote, à la présidence », dit-il. Ce vote concernera tous les personnels enseignants et Biatss mais pas tous les étudiants. Seuls ceux élus dans les conseils centraux et d'UFR seront appelés à se prononcer sur ce sujet que Jean-Paul Jourdan qualifie de « complexe », « de façon à garantir un niveau de participation ne remettant pas en doute la validité des résultats ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Bordeaux-III : toujours pas de président élu. Un nouveau CA est convoqué le 7 décembre

Aucune majorité absolue ne s'est dégagée au sein du conseil d'administration de l'université Bordeaux-III, réduit à ses 22 membres élus, pour élire, le 9 novembre 2012, le président de l'établissement, et ce après les quatre tours de scrutin réglementaires, annonce l'université bordelaise dans sa lettre électronique datée du 12 novembre 2012. Deux candidats étaient en lice : Jean-Paul Jourdan, dont l'élection à la présidence avait été annulée par le tribunal administratif de Bordeaux le 24 mai dernier (AEF n°213952), et Pierre Beylot, auteur du recours déposé devant le juge administratif. Pour chacun des quatre tours de scrutin, Jean-Paul Jourdan a obtenu 11 voix en sa faveur et Pierre Beylot, 8. Trois administrateurs ont voté blanc. Un nouveau CA est convoqué pour le 7 décembre prochain. Le mandat de l'administrateur provisoire M. Singaravelou, qui a remplacé à ce poste, Patrice Brun, démissionnaire le 4 octobre dernier, se poursuit jusqu'à l'élection d'un président à la tête de l'université (AEF n°205186).

Lire la suiteLire la suite