Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Sécurité globale| Sécurité privée| Dépêche n°197310

La Cnil sanctionne le placement sous vidéosurveillance permanente d'agents de sécurité par un syndicat de copropriétaires

La Cnil prononce et rend publique une sanction pécuniaire d'un euro à l'encontre d'un syndicat de copropriétaires d'un immeuble des Champs-Élysées à Paris, « Arcades des Champs Élysées », à qui elle reproche d'avoir mis sous vidéosurveillance permanente les agents de sécurité placés dans le poste de sécurité du bâtiment, indique-t-elle mercredi 23 janvier 2013. Dans une délibération du 3 janvier 2013, la commission retient que l'objectif de sécurité des personnes et des biens invoqué par le syndicat, s'il n'est « pas en lui-même critiquable », ne peut être invoqué « pour justifier de la mise sous surveillance constante des salariés affectés à la sécurité ». La commission avait été saisie d'une plainte en février 2012 émanant des agents de sécurité qui dénonçait « la présence d'une caméra les filmant en continu au sein du poste de sécurité ». Ces agents « sont employés par la société Byblos, agence prestataire de sécurité, agissant dans le cadre de prestation de service conclu avec le syndicat ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 86 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
La Cnil contrôle « l'effacement des empreintes digitales » collectées en surnombre pour les demandes de passeports biométriques

« À la suite de la décision du Conseil d'État qui a annulé la collecte et la conservation de huit empreintes digitales des demandeurs de passeport biométrique, seules deux empreintes doivent désormais être enregistrées dans la base centrale gérée par le ministère de l'intérieur. La Cnil, qui porte une attention particulière aux conditions de traitement des données biométriques, a contrôlé, sur place, la réalité de l'effacement des empreintes digitales surnuméraires collectées. » C'est ce qu'indique la commission dans un communiqué, vendredi 11 janvier 2013. En effet, elle explique avoir reçu « plusieurs plaintes de particuliers qui se sont étonnés d'avoir eu encore à déposer huit de leurs doigts sur le capteur biométrique lors de leur demande de passeport ».

Lire la suiteLire la suite
Drones : la Cnil a entamé une réflexion « afin que les innovations puissent se faire dans un cadre juridique et éthique clair »

La Cnil « a entamé une réflexion prospective avec des acteurs du secteur » des drones « afin que les innovations puissent se faire dans un cadre juridique et éthique clair et rassurant pour tous », indique-t-elle mardi 30 octobre 2012. « Elle suit également les projets de recherche dans ce domaine et participe aux travaux et réflexions qui portent notamment sur les enjeux éthiques de la robotique dans le domaine civil », précise-t-elle. La Cnil rappelle que « les drones, aéronefs sans pilote développés initialement à des fins militaires, investissent désormais le domaine civil et apparaissent dans le ciel français : projets gouvernementaux pour la sécurité intérieure, drones de loisir, etc. Or les technologies dont ils peuvent être équipés offrent un potentiel considérable en termes d'observation, d'acquisition et de transmission de données, ainsi que de géolocalisation ».

Lire la suiteLire la suite
Protection des données : la Cnil ne souhaite pas avoir à intenter des recours contre ses homologues dans le cadre de la réforme européenne

Un des aspects du projet de réforme du cadre européen en matière de protection des données personnelles « suscite l'inquiétude » de la Cnil, explique son secrétaire général, Édouard Geffray (AEF Sécurité globale n°207788). Il s'exprimait, mercredi 10 octobre 2012, dans le cadre d'une conférence sur la protection des données personnelles organisée par la représentation de la Commission européenne en France en partenariat avec l'Acsel (Association de l'économie numérique). Il s'agit du principe de « guichet unique », explique-t-il. Si la Cnil ne conteste pas le principe d'un interloculeur unique, « la structure actuellement retenue est assez problématique », estime Édouard Geffray.

Lire la suiteLire la suite
Le nombre de plaintes reçues par la Cnil en 2011 est le plus élevé jamais enregistré, selon sa présidente

En 2011, 5 738 plaintes ont été adressées à la Cnil, soit une augmentation de 19 % par rapport à 2010, indique sa présidente, Isabelle Falque-Pierrotin. Elle s'exprimait lors de la présentation du rapport d'activité 2011 de la Cnil, mardi 10 juillet 2012 à Paris. Ce nombre est le plus élevé jamais enregistré par la Cnil. Isabelle Falque-Pierrotin explique que dans « l'univers numérique », les utilisateurs d'internet « ont de plus en plus conscience du danger qu'il peut y avoir à travers les traitements des données personnelles ». En effet, les plaintes concernant le droit à l'oubli « ont augmenté en 2011 de plus 42 % ». « Ce sont des demandes de droits d'accès, de rectifications, de modifications de données sur internet. » Les plaintes concernant la vidéosurveillance dans les lieux fermés au public ont, quant à elles, augmenté de 30 % par rapport à 2010.

Lire la suiteLire la suite
« Il y a 935 000 caméras en France », indique la présidente de la Cnil à l'occasion de la présentation d'un guide destiné aux maires

La Cnil met a disposition des maires « qui souhaitent installer des sytèmes de vidéoprotection sur la voie publique ou dans des lieux ouverts au public de leur commune » un document contenant « dix points pour assurer la sécurité collective dans le respect des libertés individuelles ». Il était présenté lors d'une conférence de presse, jeudi 21 juin 2012, par la présidente de la Cnil, Isabelle Falque-Pierrotin. Ce document de sept pages, « élaboré conjointement par la Cnil et l'AMF, en concertation avec le ministère de l'Intérieur », rappelle aux élus locaux « quelques principes importants auxquels il convient de réfléchir avant toute installation ».

Lire la suiteLire la suite