Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Cours en ligne : l'université de Californie veut atteindre 11 % d'étudiants de licence à distance d'ici cinq ans

L'université de Californie cherche à augmenter le nombre de ses cours en ligne, en particulier pour les étudiants de niveau licence (« undergraduate »), et travaille pour cela à une stratégie sur 5 ans avec d'abord un investissement de 24 millions de dollars (18 millions d'euros) sur trois ans, indique l'établissement américain le 17 janvier 2013. L'annonce a été faite par son président, Mark G. Yudof, qui souhaite consolider le catalogue de formations en ligne, qui devrait concerner 11 % des étudiants de licence d'ici cinq ans. « Ce n'est pas le moment d'être timide, les finances ne sont tout simplement plus là pour soutenir l'enseignement tel que nous l'avons fait ; le défi est d'être fort et de se développer avec les nouvelles réalités fiscales et pédagogiques », souligne Mark G. Yudof.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 71 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Cours en ligne : partenariat entre la Khan academy et la fondation Carlos Slim pour traduire et diffuser du e-learning en Amérique latine

La fondation Carlos Slim et la Khan academy, organisation à but non lucratif d'enseignement à distance, annoncent le 14 janvier 2013 un partenariat pour la distribution de contenus e-learning en Amérique latine, et en particulier au Mexique. Plus de 1 000 vidéos vont ainsi être traduites en espagnol d'ici avril 2013, et 4 milliards de pesos (plus de 237 millions d'euros) seront investis sur trois ans au Mexique pour « améliorer la connectivité, développer des bibliothèques numériques et fournir des équipements multimédia aux écoles ». La Khan academy, fondée par le formateur américain d'origine bangladaise Salman Khan, comptabilise près de 230 millions de connexions à quelque 3 800 vidéos pédagogiques en ligne.

Lire la suiteLire la suite
Cours en ligne : la société Coursera commercialise une signature électronique pour renforcer la reconnaissance de ses « Moocs »

Afin de permettre une meilleure reconnaissance des certifications acquises à l'issue d'un « Mooc » (massive online open courses, « cours en ligne ouverts et massifs ») (1), la société américaine Coursera annonce le 9 janvier 2013 la commercialisation d'un système de vérification d'identité pour les apprenants en ligne afin de « prouver » qu'ils ont bien « achevé leur parcours de formation ». Coursera propose des cours en ligne gratuits, accompagnés de services payants comme les certifications, en partenariat avec plus d'une trentaine d'établissements d'enseignement supérieur à travers le monde, principalement situés aux États-Unis (2), dont des institutions prestigieuses comme Princeton, Stanford, ou Columbia.

Lire la suiteLire la suite
États-Unis : 32 % des étudiants suivent au moins un cours en ligne (rapport du Babson college)

L'enseignement en ligne concerne actuellement 6,7 millions d'étudiants aux États-Unis, un chiffre en progression de 9,3 % sur un an avec 570 000 personnes en plus accédant à cette modalité de formation, définie comme étant délivrée à « au moins 80 % » en ligne, constate un rapport du Babson survey research group réalisé avec l'éditeur Pearson, le consortium Sloan, et la fondation Alfred Sloan, et publié en janvier 2013. Au total, 32 % des étudiants américains suivent au moins un cours en ligne. Le phénomène des Moocs (massive open online courses, « cours en ligne ouverts et massifs »(1)), largement médiatisé avec notamment les annonces faites par Google (AEF n°207104), l'open university britannique (AEF n°199669) ou le MIT (Massachusetts institute of technology, (AEF n°215728), reste en revanche marginal : 2,6 % des institutions d'enseignement supérieur du pays en proposent.

Lire la suiteLire la suite
Pédagogie, « Moocs », nouveaux métiers d'enseignant : Grenoble école de management veut devenir une « école du futur »

Grenoble école de management travaille actuellement à l'élaboration de sa vision de « l'école du futur » où le numérique doit prendre une place importante pour transformer en particulier les modalités pédagogiques et la vie étudiante, indique à AEF Jean-François Fiorina, directeur adjoint de l'école, le 8 janvier 2013. Il dit avoir « carte blanche pour réfléchir à tout nouveau système », qu'il s'agisse d'une « évolution » ou d'une « révolution », en expérimentant des approches comme les Moocs (massive open online courses (1)), le « mobile learning », les solutions interactives, les imprimantes 3D, les dispositifs de visioconférence, etc. Le « scénario » de cette « école du futur » doit être décidé en juin, puis des projets seront mis en place avec « une première série sur le 'crowdsourcing' » ou approches collaboratives, suivis de projets propres à « chaque composante et entité de l'école ». Les actions démarreront concrètement en janvier 2014.

Lire la suiteLire la suite
« Cours en ligne ouverts et massifs » : 12 universités britanniques se regroupent autour de l'Open university

L'Open university britannique vient d'annoncer, le 13 décembre 2012, un projet de Mooc (Massive open online courses) réunissant 12 universités de Grande-Bretagne (1) afin de proposer aux étudiants à l'international des cours gratuits sur internet. Dénommé « Futurelearn », ce projet prend la forme d'une entreprise « indépendante mais majoritairement détenue par l'Open university », dirigée par Simon Nelson, qui a en particulier travaillé à la mise au point du service web de la BBC. L'objectif est de réunir les « meilleures » universités du pays pour présenter une offre commune de ressources afin de valoriser l'enseignement supérieur britannique. Les premiers cours seront accessibles à partir de 2013, des précisions sur l'organisation de Futurelearn et les contenus dispensés seront annoncées « au début de la nouvelle année ».

Lire la suiteLire la suite