Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Projet de loi ESR : « Le bilan de cette première étape de rédaction de la loi est très mitigé » (Hélène Duffuler-Vialle, présidente de la CJC)

La CJC (Confédération des jeunes chercheurs), reçue mardi 22 janvier 2013 par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche pour une réunion de concertation sur le projet de loi ESR, juge que « le bilan de cette première étape de rédaction de la loi est très mitigé » (AEF n°197704). C'est ce qu'indique à AEF sa présidente, Hélène Duffuler-Vialle, mercredi 23 janvier. « L'ambition de la ministre de restaurer le climat de confiance auprès des acteurs de l'ESR n'est à ce jour que très partiellement réalisée pour ce qui concerne les jeunes chercheurs, malgré la mobilisation que ces derniers ont montrée – et qu'ils montreront encore – à toutes les étapes du dialogue », ajoute-t-elle. La présidente de la CJC estime que « les jeunes chercheurs sont d'autant plus déçus qu'à la suite des assises, ils ont nourri des espoirs importants de voir avancer certaines de leurs revendications, notamment sur leur reconnaissance professionnelle et leur précarité, et que le discours politique comme le processus de concertation leur avait jusqu'alors accordé une place non négligeable ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 88 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
CONFIDENTIEL. Projet de loi ESR : les dispositions sur la recherche (version du 15 janvier)

La « stratégie nationale de la recherche » est inscrite dans le projet de loi sur l'enseignement supérieur et la recherche, dont AEF s'est procuré une version de travail datée du 15 janvier 2013 (1). Des évolutions devraient intervenir après deux réunions interministérielles sur ce sujet – les 18 et 25 janvier – et les concertations bilatérales avec les organisations syndicales qui débuteront le 22 janvier. Mais d'ores et déjà, les dispositions actuellement en vigueur portant sur la programmation et l'orientation de la recherche, qui prévoient « une concertation étroite avec la communauté scientifique d'une part, et les partenaires sociaux et économiques d'autre part », sont remplacées par la définition d'une « stratégie nationale de recherche », élaborée tous les cinq ans sous la coordination du ministre chargé de la Recherche, et dont les priorités sont arrêtées après une concertation qui implique aussi, désormais, les collectivités territoriales. Cette stratégie vise à « répondre aux défis scientifiques, technologiques et sociétaux notamment en matière d'énergie, de santé, de transport et de sécurité alimentaire ». En outre, la stratégie nationale doit être en cohérence avec la stratégie de l'Union européenne. Le texte précise par ailleurs qu'elle est « mise en oeuvre par l'intermédiaire des contrats pluriannuels conclus avec les organismes de recherche et les établissements d'enseignement supérieur », ainsi qu'à travers « la programmation » de l'ANR (Agence nationale de la recherche) et des « autres financements publics de la recherche ».

Lire la suiteLire la suite
CONFIDENTIEL. Projet de loi ESR : les dispositions sur la gouvernance des universités (version du 15 janvier)

Création d'un conseil académique décisionnel par la fusion des CS (conseil scientifique) et Cevu (Conseil des études et de la vie universitaire), introduction de la parité, réduction de la prime majoritaire, passage du mandat de président de quatre à cinq ans non renouvelable, quatre personnes de plus au conseil d'administration, disparition des termes « UFR » et « département » au profit de celui de « composante », restriction de la notion de grand établissement : telles sont les principales nouveautés concernant la gouvernance des universités qui ressortent de la version de travail du « projet de loi relatif à l'enseignement supérieur et à la recherche » datée du 15 janvier 2013 qu'AEF s'est procurée (1). Des évolutions devraient intervenir après deux réunions interministérielles sur ce sujet – les 18 et 25 janvier – et les concertations bilatérales avec les organisations syndicales qui débuteront le 22 janvier.

Lire la suiteLire la suite
Rapport Le Déaut : les propositions sur le doctorat et l'emploi des docteurs

« Reconnaître le doctorat dans les conventions collectives et augmenter l'incitation des entreprises à recruter des docteurs grâce au crédit impôt recherche. » C'est ce que propose le député Jean-Yves Le Déaut (SRC, Meurthe-et-Moselle) dans son rapport intitulé « Refonder l'université, dynamiser la recherche », remis lundi 14 janvier 2013 au Premier ministre Jean-Marc Ayrault, qui lui avait confié la mission, en août dernier, de tirer les conclusions législatives des assises de l'enseignement supérieur et de la recherche (AEF n°208800). « Le doctorat est le diplôme phare de l'université et nous nous devons de veiller à sa qualité », écrit Jean-Yves Le Déaut. « La première constatation que l'on peut faire est que le nombre de doctorats délivrés en France par an a stagné depuis dix ans, à environ 10 000, chiffre bien inférieur aux docteurs formés en Grande-Bretagne (15 000) et très en dessous des 25 000 docteurs allemands », détaille le rapport.

Lire la suiteLire la suite
Rapport final des assises : les propositions en matière d'action internationale dans l'enseignement supérieur

Les propositions finales du rapport de Vincent Berger sur les assises de l'enseignement supérieur et de la recherche, remis au président de la République lundi 17 décembre 2012, en matière d'action internationale, ne diffèrent pas beaucoup de celles qui avaient été mises en débat en novembre dernier (AEF n°201404 et n°201407). Ainsi, le rapport Berger préconise d'attribuer le pilotage et la coordination interministérielle de la politique internationale de l'enseignement supérieur et de la recherche au MESR, qui deviendrait aussi le référent pour le réseau diplomatique pour les aspects recherche et enseignement supérieur. Le MESR serait également le pilote effectif de CampusFrance. Le rapport s'attarde par ailleurs longuement sur les manières de renforcer l'attractivité de la France auprès des étrangers, qu'ils soient étudiants ou enseignants : coopération renforcée entre les différents acteurs (CampusFrance, postes diplomatiques, préfectures, établissements et organismes, Crous) ; accès aux droits sociaux pour les étudiants étrangers ; développement du français langue étrangère et des cursus en anglais ; etc.

Lire la suiteLire la suite
Les doctorants, qui réclament un « collège spécifique » dans les conseils centraux d'établissements, s'estiment « sacrifiés par les assises » (CJC)

« La représentation des jeunes chercheurs » dans les conseils centraux des EPCSCP (établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel) est « l'oubliée des assises » de l'enseignement supérieur et de la recherche, s'insurge la CJC (Confédération des jeunes chercheurs) à travers un communiqué diffusé lundi 26 novembre 2012. Au lieu de cela, « les doctorants sont sacrifiés » dans « la proposition n° 96 du comité de pilotage des assises ». Celle-ci, rappellent les jeunes chercheurs, « propose d'élargir aux étudiants de master l'accès au collège scientifique, actuellement exclusivement réservé aux doctorants ». Tout en admettant que « cette ouverture démocratique aux étudiants répond aux demandes des associations syndicales à juste titre », la CJC souligne que « si cette proposition n'est pas accompagnée de la création d'un collège spécifique pour les jeunes chercheurs, ceux-ci ne bénéficieront plus de la seule représentation qui leur était réservée car ils se retrouveront en concurrence avec des étudiants de master majoritaires ».

Lire la suiteLire la suite
Jeunes chercheurs : 16 % des doctorants n'ont pas de contrat de travail, et 10 % gagnent moins de 1 000 euros par mois (CJC)

« 16,2 % des répondants déclarent mener leur recherche sans contrat de travail. » Tel est l'un des enseignements livrés par une enquête de la CJC (Confédération des jeunes chercheurs), dont elle remet les « premiers résultats » aux assises de l'enseignement supérieur et de la recherche, jeudi 18 octobre 2012. Cette « enquête contractualisation 2011-2012 », lancée en décembre 2011, vise à « pallier le manque de données statistiques » sur les doctorants. La synthèse de ses premiers résultats s'appuie sur l'analyse des réponses fournies par « 6 244 doctorants (…), soit près de 10 % de la population concernée ». Cette étude prolonge une autre enquête récente menée par la CJC, qui montrait que « 44 % des doctorants étrangers n'ont pas de contrat de travail » (AEF n°205743). Lors de son audition par le comité de pilotage des assises, fin août, la CJC a plaidé pour « une politique de ressources humaines responsable » vis-à-vis des jeunes chercheurs (AEF n°207353).

Lire la suiteLire la suite