Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

« Les évêques sont les garants de l'enseignement catholique » (Mgr Podvin, conférence des évêques de France)

« Les évêques occupent une place essentielle [dans la rédaction du statut de l'enseignement catholique] car ils sont les garants de l'enseignement catholique », déclare Monseigneur Bernard Podvin, porte-parole de la Conférence des évêques de France, dans une interview à AEF le 21 janvier 2013. Alors que le nouveau statut de l'enseignement catholique est actuellement en cours de rédaction (AEF n°240457) et doit être validé lors de l'assemblée plénière des évêques à Lourdes (Hautes-Pyrénées) du 19 au 21 mars, Bernard Podvin revient sur l'enjeu que représentent pour l'Église les deux millions d'élèves scolarisés dans les établissements catholiques. Il évoque également la « polémique » sur le mariage pour tous (AEF n°198618) et détaille sa vision du « caractère propre » reconnu à chaque établissement privé sous contrat.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Débat sur le mariage pour tous : « Il n'y aura pas de guerre scolaire », affirme Vincent Peillon

« Je vois les faux procès, le goût de la polémique » alors que « je promeus dans ce pays depuis des années une laïcité ouverte, qui n'est pas antireligieuse », déclare Vincent Peillon sur RTL lundi 7 janvier 2013. « Il n'y aura pas de guerre scolaire », insiste le ministre de l'Éducation nationale. Dans une lettre adressée aux recteurs le 4 janvier, Vincent Peillon les appelle « à la plus grande vigilance à l'égard des conditions du débat légitime qui entoure le mariage pour tous », « notamment dans les établissements privés sous contrat d'association ». Les chefs d'établissements privés avaient quant à eux reçu une lettre du Sgec sur ce sujet le 12 décembre. Une manifestation contre le projet de loi autorisant le mariage homosexuel est prévue dimanche 13 janvier tandis que deux mobilisations en faveur de l'égalité des droits sont programmées les 19 et 27 janvier.

Lire la suiteLire la suite