Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

La France et l'Allemagne annoncent la création d'un office franco-allemand des énergies renouvelables

Delphine Batho, ministre française de l'Ecologie et de l'Energie, et Peter Altmaier, ministre fédéral allemand de l'Environnement, de la Protection de la nature et de la Sûreté nucléaire annoncent, jeudi 7 février 2013, la création d'un office franco-allemand des énergies renouvelables. « L'Allemagne est numéro un des énergies renouvelables en Europe, la France est numéro deux. Nous voulons faire de l'Europe le continent de la transition énergétique, pour relever ensemble les défis énergétiques et technologiques », souligne la ministre française. « Nous pensons que la coopération énergétique franco-allemande est peut-être la meilleure idée des dernières années d'un point de vue écologique et énergétique », estime de son côté le ministre allemand.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Allemagne : « Les émissions de gaz à effet de serre ont baissé de 2,9 % en 2011 malgré l'arrêt de huit réacteurs nucléaires » (gouvernement)

« Les émissions de gaz à effet de serre ont continué à baisser en 2011 malgré l'arrêt de huit réacteurs nucléaires », déclare le ministère allemand de l'Environnement, mardi 15 janvier 2013, à l'occasion de la publication de l'édition 2011 de son inventaire annuel des émissions de gaz à effet de serre. Les émissions ont chuté de 2,9 % entre 2010 et 2011, soit 27 millions de tonnes équivalent CO2 en moins, ce qui représente une baisse de 27 % par rapport à 1990, alors qu'en application du protocole de Kyoto, l'Allemagne devait réduire ses émissions de 21 % par rapport à 1990, sur la période 2008-2012. Dans le cadre de son plan « Energiewende » de juin 2011, qui fait suite à l'accident de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima en mars 2011, l'Allemagne a décidé d'arrêter immédiatement les huit réacteurs les plus anciens de son parc nucléaire, puis de sortir progressivement du nucléaire d'ici à 2022. Avant mars 2011, l'Allemagne comptait 17 réacteurs, qui assuraient 22 % de l'approvisionnement en électricité du pays. Le pays s'est également doté d'un objectif de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre de 40 % d'ici à 2020, par rapport au niveau de 1990.

Lire la suiteLire la suite
Allemagne : la facture d'électricité augmente de 5,3 centimes par kilowattheure pour le soutien aux énergies renouvelables (revue de presse)

« Le prix de l'électricité augmente, les consommateurs commencent à sentir le prix du virage énergétique », indique le quotidien allemand « Frankfurter Rundschau » du 15 octobre 2012, dans un article intitulé « Une hausse renforcée du prix de l'électricité ». Le jour même, les principaux distributeurs d'énergie allemands ont annoncé une augmentation de près de 50 % de la contribution au soutien des énergies renouvelables payée par le consommateur sur sa facture d'électricité à partir de 2013. Cette taxe, inscrite dans la loi cadre sur les énergies renouvelables d'avril 2000, dite EEG (« Erneuerbare-Energien-Gesetz »), représente désormais 24 % de la facture, contre 14 % auparavant.

Lire la suiteLire la suite
Allemagne : le ministre de l'Environnement présente les dix priorités de la politique énergétique

Le ministre allemand de l'Environnement, Peter Altmaier (Union chrétienne démocrate, parti de la coalition au pouvoir (1)) a présenté le 16 août 2012 ses dix priorités en matière de politique énergétique et environnementale d'ici la fin de son mandat. Peter Altmaier a succédé à Norbert Röttgen, démissionnaire, le 22 mai dernier. Les prochaines élections législatives auront lieu en septembre 2013 en Allemagne. L'Allemagne a engagé en juin 2011 une sortie de l'énergie nucléaire à l'horizon 2022, baptisée « virage énergétique » (« Energiewende ») (AEF n°239217).

Lire la suiteLire la suite