Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Conseil de Paris : le groupe communiste propose la création d'une « charte promoteur régulant le prix de vente moyen du mètre carré neuf »

Le groupe communiste et élus du parti de gauche proposera lors du prochain Conseil de Paris des 11 et 12 février 2013 l'instauration d'une « charte promoteur régulant le prix de vente moyen du mètre carré neuf à Paris à compter du 1er janvier 2014 ». Cette charte engagerait ses signataires « à pratiquer un tarif de vente inférieur de 15 % par rapport au prix de vente moyen constaté dans l'arrondisssement, ainsi qu'à appliquer un abattement supplémentaire de 15 % pour les bénéficiaires des PTZ », selon le texte du voeu qu'AEF Habitat et Urbanisme s'est procuré, vendredi 8 février. Cette proposition s'appuie notamment sur « les résultats extrêmement positifs » de la « charte promoteurs immobiliers » mise en place depuis 2005 à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) (AEF Habitat et Urbanisme n°227221).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
La ville de Grenoble et les promoteurs immobiliers locaux s'engagent pour « le logement abordable »

Les futurs projets d'aménagement de la ville de Grenoble (Isère) compteront désormais 20 % de logements en accession à des prix « abordables », à savoir au maximum 2 800 euros par mètre carré habitable (1). Michel Destot, député-maire (PS) de la ville, et Bernard Nucci, président de la FPI Alpes, ont en effet signé le 1er décembre dernier une charte en ce sens, qui vise le développement sur le territoire communal « d'une offre en accession abordable ». Ce plafond, établi après « réflexion sur la capacité d'achat des ménages » grenoblois, restera fixe jusqu'au 31 décembre 2013 et sera ensuite actualisé au 1er janvier de chaque année, « sur la base de l'évolution de l'indice Insee du coût de la construction ».

Lire la suiteLire la suite
Nice Côte d'Azur signe une charte partenariale pour une meilleure régulation des prix du marché de l'immobilier social

Obtenir une meilleure régulation des prix du marché de l'immobilier social. C'est ce que vise la charte de partenariat public/privé pour la période 2012-2016 proposée au vote du conseil métropolitain de Nice vendredi 29 juin 2012 et signée par NCA (Nice Côte d'Azur), 17 bailleurs sociaux et 21 promoteurs privés (1). Le texte devrait permettre, selon les signataires, de renforcer les effets du dispositif qui avait été voté en conseil communautaire du 18 avril 2011 et qui portait seulement sur l'encadrement des Vefa et l'accession sociale. La nouveauté : un cadre élargi, concernant désormais plus de segments de l'offre de logement (locatif social, accession sociale, accession intermédiaire). La charte encourage notamment le travail collaboratif en amont des dépôts de permis de construire entre le promoteur maître d'ouvrage et le bailleur social, acquéreur en Vefa ; fixe le cadre de réalisation des logements en accession ; donne aux opérateurs des règles qui leur permettent de négocier le foncier à un « prix acceptable du point de vue de la mixité sociale » ; propose les outils nécessaires à une relative régulation des prix du marché.

Lire la suiteLire la suite