Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°196166

Comité de suivi Florange : l'État et la région Lorraine, « engagés à développer un plan de revitalisation du territoire » (F. Marzorati)

Dans le dossier du site ArcelorMittal de Florange (Moselle), « l'État et la région Lorraine se sont engagés à lancer un plan de revitalisation du territoire concerné, avec l'association des collectivités territoriales et des entreprises qui le souhaitent », indique à l'AEF François Marzorati. Celui-ci s'est vu confier le 7 décembre dernier par le Premier ministre la mission de suivre la mise en œuvre des engagements pris par ArcelorMittal concernant son site sidérurgique mosellan (2 800 salariés, AEF n°200826). Cette démarche prendra la forme d' « une mobilisation pour la réactivation économique de ce territoire ». Dans un entretien accordé à l'AEF, François Marzorati précise les principaux enjeux de sa mission, notamment en termes de suivi de la sous-traitance et de la réorganisation des ressources humaines sur place ; « pour autant, le comité de suivi n'a pas à se substituer aux procédures réglementaires du dialogue social », souligne-t-il.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 94 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
ArcelorMittal (Florange) : « il n'y aura pas de plan social », mais « des investissements importants » sur cinq ans (Premier ministre)

« Je vous annonce qu'il n'y aura pas de plan social à Florange. Le groupe Mittal s'est engagé à investir au moins 180 millions d'euros sur les cinq prochaines années », déclare le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, vendredi 30 novembre 2012, à l'issue de plusieurs semaines de discussions sur l'avenir du site sidérurgique lorrain. Fin septembre (AEF n°205846), Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, avait engagé un « bras de fer » avec le groupe ArcelorMittal à la suite de la décision de fermeture des deux hauts fourneaux (employant 550 des 2 800 salariés du site), en s'appuyant sur une solution de reprise. À l'issue du délai fixé par le sidérurgiste pour trouver un repreneur, le gouvernement a finalement obtenu que « les activités du site liées à la filière froide, et notamment l'emballage, [soient] pérennisées et renforcées par un programme d'investissements industriels », selon l'annonce de Jean-Marc Ayrault.

Lire la suiteLire la suite
ArcelorMittal Florange : le ministre du Redressement productif chargé de mettre en place une mission d'expertise (Élysée)

« Le président de la République a demandé au ministre du Redressement productif [Arnaud Montebourg] de mettre en place une mission confiée à un expert indépendant » concernant l'avenir du site sidérurgique ArcelorMittal de Florange (Moselle), indique l'Élysée, lundi 4 juin 2012, à l'issue d'une rencontre entre le chef de l'État et une intersyndicale CFDT, CGT et Force ouvrière (AEF n°214675). Cet expert « s'attachera à analyser l'évolution du marché de l'acier et à documenter toutes les perspectives industrielles envisageables, notamment le projet Ulcos » de captation-stockage de CO2 (1). Il « rendra ses conclusions au plus tard le 30 juillet ». D'ici là, « il est demandé à la direction d'Arcelor Mittal de ne procéder à aucune annonce sur l'avenir du site et de ses salariés ». François Hollande demande en outre à Arnaud Montebourg « de prendre contact avec ses homologues belge, espagnol, allemand et luxembourgeois, afin de conduire une action commune vis-à-vis du groupe ArcelorMittal ».

Lire la suiteLire la suite
Revitalisation du bassin industriel de Gandrange : 281 emplois nouveaux ou maintenus sur place depuis février 2009 (ArcelorMittal)

« Pour le moment, le groupe ArcelorMittal a contribué à créer ou maintenir 281 emplois en Moselle, sur les 682 sur lesquels il s'est engagé dans le cadre de la convention de revitalisation signée en février 2009 avec l'État et les collectivités territoriales (AEF n°307396) », indique à l'AEF Régis Ramseyer, directeur général de la Sodisid (filiale du groupe en charge de la revitalisation), suite à l'inauguration du centre de formation aux métiers de l'acier de Thionville-Yutz, le 5 octobre 2010. À cette occasion, le sous-préfet de Thionville François Marzorati s'est félicité du « respect des engagements » du groupe sidérurgique (5 000 emplois en Lorraine) : « sur les trois millions d'euros que le groupe a prévu de mettre à disposition des entreprises du secteur, 1,5 million d'euros sont déjà individualisés sous forme de prêts bonifiés, pour créer ou maintenir de l'emploi ».

Lire la suiteLire la suite