Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

« Les régions ne veulent pas faire main basse sur l'ESR, mais le rôle de partenaire doit être reconnu » (Jean-Jack Queyranne, Rhône-Alpes)

« Les craintes qui se sont exprimées lors des assises sont infondées : il n'y a pas de doute, les régions ne veulent pas faire main basse sur l'ESR. En revanche notre rôle de partenaire doit être reconnu », explique Jean-Jack Queyranne, président (PS) de la région Rhône-Alpes, lors d'un entretien à AEF le 5 février 2013. Le président de la collectivité, qui a adressé un courrier à la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche Geneviève Fioraso le 1er février au sujet du projet de loi sur l'ESR, indique qu'il est « favorable à un contrat pluriannuel tripartite » entre les établissements, l'État et les collectivités locales « dont les régions sont chefs de file ». Au sujet des futures « communautés scientifiques » ou « communautés d'universités » appelées à remplacer les PRES, Jean-Jack Queyranne préfère, à un territoire académique ou inter-académique, l'idée de regroupements « sur un territoire régional ou infra-régional », afin de « laisser le choix aux acteurs pour s'organiser », en particulier l'université de Savoie. Le président du conseil régional décrit également les objectifs de l'Aura (« Alliance de l'Université Rhône-Alpes »), lancée à son initiative en septembre 2012. Dans cet entretien, Jean-Jack Queyranne évoque aussi la naissance de l'eurométropole de Lyon, qui selon lui « ne changera rien » dans le domaine de l'ESR. En ce qui concerne les deux projets de Satt en attente de labellisation à Lyon et Grenoble, le président de Rhône-Alpes rappelle sa préférence pour une structure unique et indique que la région « financera uniquement les projets communs ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
URGENT. Projet de loi ESR : la communauté d'universités devient « communauté scientifique » (version du 8 février)

Le terme de « communauté d'universités » est remplacé par celui de « communauté scientifique ». Pour autant, « si elle comprend parmi ses membres au moins une université, [la communauté scientifique] peut prendre le nom de communauté d'universités ». Telle est la principale modification apportée aux dispositions sur les regroupements d'établissements dans une version du projet de loi sur l'enseignement supérieur et la recherche datée du 8 février 2013, qu'AEF s'est procurée et qui doit être adressée aux membres du Cneser (1). Celui-ci doit se tenir le 18 février prochain. Lors de cette même semaine, se réuniront également le comité technique ministériel, le CSRT (Conseil supérieur de la recherche et de la technologie) et le CSE (Conseil supérieur de l'éducation). Parallèlement, le texte devrait être transmis au Conseil d'État. Le projet de loi devrait être présenté au conseil des ministres le 13 ou le 20 mars.

Lire la suiteLire la suite

Recherche et Innovation

Aperçu de la dépêche Aperçu
Acte III de la décentralisation : « La région ne peut pas voir ses compétences économiques démembrées » (Jean-Jack Queyranne, Rhône-Alpes)
Lire la suite
Décentralisation : un avant-projet de loi prévoit le transfert facultatif de la gestion de l'immobilier universitaire

Un avant-projet de loi de décentralisation et de réforme de l'action publique prévoit, dans son article 18, « le transfert facultatif de la gestion de l'immobilier des établissements d'enseignement supérieur ». Il précise que « la rédaction [de cet article] doit être transmise par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche ». Cette version de l'avant-projet de loi préparé par le ministère de la Réforme de l'État, de la Décentralisation et de la Fonction publique, datée du 27 novembre 2012 et révélée par « La Gazette des communes », ne précise donc pas le détail des modalités de ce transfert. Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, s'était exprimée en faveur d' « expérimentations de transferts de compétences vers les régions sur la programmation immobilière, la maîtrise d'ouvrage et l'entretien de l'immobilier universitaire, sur la base d'un triple volontariat État-région-établissements », lors d'un déplacement à Rennes le 12 octobre dernier (AEF n°204501). Le chapitre IV de l'avant-projet de loi est consacré à l'enseignement supérieur et la recherche et comprend quatre articles. Il est susceptible d'évoluer avant son dépôt au Parlement début 2013, l'examen devant commencer au Sénat.

Lire la suiteLire la suite

Recherche et Innovation

Aperçu de la dépêche Aperçu
Satt : les deux projets de Lyon et Grenoble « sont dans une phase de mise en place et devront travailler ensemble » (Louis Gallois)
Lire la suite
La région Rhône-Alpes lance une « Alliance de l'université » pour améliorer la coordination entre les établissements et leur rayonnement

Le président de la région Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne, a réuni les présidents et directeurs des universités et des écoles fondatrices des PRES de Lyon et de Grenoble, ainsi que l'Agera (Alliance des grandes écoles de Rhône-Alpes) pour lancer la construction d'une « Alliance de l'Université Rhône-Alpes » (Aura), en présence des recteurs des académies de Lyon et de Grenoble, le 25 septembre 2012. Le conseil d'orientation de l'Aura devrait se réunir deux fois par an. Il travaillera « sur la base des propositions concrètes » de cinq commissions thématiques, mises en place à partir de fin octobre 2012, dont la composition sera étendue aux membres associés des PRES, aux organismes de recherche, aux pôles de compétitivité et aux collectivités territoriales.

Lire la suiteLire la suite