Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Rythmes scolaires : « tous les temps éducatifs devraient être pilotés par les directeurs d'école » (GDID)

Le GDID (Groupement de défense des idées des directeurs) « regrette que les directeurs d'école n'apparaissent pas clairement dans le décret relatif à l'organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires » (AEF n°197135), indique à AEF Alain Rei, le président de l'association à AEF, jeudi 14 février 2013. « Tout ce qui concerne les temps éducatifs dans l'école et dans le périscolaire devrait être piloté par les directeurs pour que cela ait du sens pour réduire l'échec scolaire », affirme-t-il. D'autant que selon Alain Rei, « pour le GDID et l'Andev (Association nationale des directeurs de l'éducation des villes de France), le directeur est considéré comme l'interlocuteur premier des communes, pas l'inspecteur ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Rythmes : une circulaire précise les objectifs et contenus des activités pédagogiques complémentaires

« À l'école maternelle », l'APC (activité pédagogique complémentaire) « peut être consacrée au renforcement de la maîtrise de la langue orale et à la découverte de l'écrit, par exemple, par l'accès à des récits riches et variés ». C'est ce qu'indique une circulaire « relative à l'organisation du temps scolaire dans le premier degré et des activités pédagogiques complémentaires » communiquée par le ministère de l'Éducation nationale et publiée au BO le 7 février 2013. Pour l'école maternelle, il est ajouté que « le travail en petits groupes permet de solliciter chaque élève et favorise les échanges avec l'enseignant. Ce temps d'aide permet aussi la mise en œuvre de jeux symboliques et de jeux à règles. » « À l'école élémentaire, l'aide peut être consacrée à l'amélioration des compétences en français ou en mathématiques. Elle permet des temps supplémentaires de manipulation, d'entrainement, de systématisation ou des approches différentes des savoirs. » Elle « favorise la prise de parole des élèves, les échanges entre pairs et avec l'enseignant, les essais, les reformulations ainsi que l'explication des démarches employées ».

Lire la suiteLire la suite
Rythmes scolaires : le décret sur l'organisation de la semaine de 4,5 jours publié au JO

Le décret « relatif à l'organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires » est publié au JO du samedi 26 janvier 2013 (AEF n°197146). Ce décret reprend les principaux éléments concernant l'organisation de la semaine de 4,5 jours contenus dans le projet de texte dont AEF avait eu copie (AEF n°199023). Il prévoit que « les heures d'enseignement sont organisées les lundi, mardi, jeudi et vendredi et le mercredi matin, à raison de 5h30 maximum par jour et de 3h30 maximum par demi-journée » et que « la durée de la pause méridienne ne peut être inférieure à une 1h30 ». « Le conseil d'école intéressé ou la commune ou l'établissement public de coopération intercommunale intéressé peut transmettre un projet d'organisation de la semaine scolaire au directeur académique des services de l'Éducation nationale, après avis de l'inspecteur de l'Éducation nationale chargé de la circonscription d'enseignement du premier degré. » Le Dasen « arrête l'organisation de la semaine scolaire », « après avis du maire ou du président de l'établissement public de coopération intercommunal intéressé ».

Lire la suiteLire la suite