Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°195385

Renault / accord pour une nouvelle dynamique de croissance : fin du cycle de négociations. La synthèse du projet de texte

Renault et les organisations syndicales CFDT, CFE-CGC, CGT, et FO ont tenu mardi 19 février 2013 leur 11ème et dernière réunion de négociations sur un « accord pour une nouvelle dynamique de croissance ». Lors de cette réunion, un projet de texte d'accord a été examiné (sur écran), reprenant les différentes propositions et engagements débattus au long de ce cycle de négociation. Un document écrit devrait être communiqué mercredi 20 février 2013. Le projet d'accord pourrait ensuite être présenté pour consultation au comité central d'entreprise, à la mi-mars, et dans les comités d'entreprise des filiales concernées, préalable à la signature entre les organisations syndicales et le président du groupe Renault, Carlos Ghosn. Cette signature « pourrait intervenir dans les prochaines semaines ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 96 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Renault / négociation : la direction revient sur le projet de détachements opposables, qui resteront basés exclusivement sur le volontariat

De « nouvelles avancées » dans la négociation sur l'accord de compétitivité chez Renault sont constatées par la direction à l'issue de la 10e réunion mardi 12 février 2013, qui a duré plus de douze heures. Ces avancées sont saluées en particulier par les syndicats CFE-CGC et CFDT. Répondant à l'une de leurs revendications, la direction a proposé de revenir sur le projet de détachements opposables : ils resteraient basés exclusivement sur le volontariat. Elle a également précisé ses engagements sur l'augmentation des volumes de production des sites industriels français jusqu'à plus de 80 % de leur capacité d'ici quatre ans et au-delà de 2016. « Dans les semaines à venir, ce projet va faire l'objet de réunions de négociation nécessaires sur le texte de l'accord », indique la direction. La prochaine réunion est fixée au 19 février. Le texte sera ensuite présenté pour consultation au CCE (comité central d'entreprise) et dans les comités d'entreprise des filiales concernées, préalable à la signature entre les organisations syndicales et le président du groupe Renault, Carlos Ghosn. La signature de l'accord, s'il aboutit, par Carlos Ghosn était également une revendication syndicale.

Lire la suiteLire la suite
Renault / compétitivité : la direction espère conclure la négociation le 12 février 2013

Renault et les organisations syndicales CFDT, CFE-CGC, CGT et FO ont tenu mardi 5 février 2013 leur 9e réunion de négociation « en vue d'un accord au service d'une nouvelle dynamique de croissance ». Alors que des arrêts de travail ont été suivis avec un « impact limité » dans plusieurs établissements à l'appel des syndicats CGT, SUD et FO, les négociations, dans la continuité de la précédente réunion, « ont été centrées sur les modalités d'application des mesures proposées par la direction en matière de temps de travail, de politique de rémunération, de compétitivité hors coût et de qualité de vie au travai », indique la direction. Renault et les organisations syndicales se réuniront le 12 février prochain afin d'examiner ensemble le projet d'accord et de « procéder aux ultimes ajustements ». « Au terme des neuf réunions de négociations, toutes les mesures et les engagements qui pourraient être inscrits dans l'accord ont été abordés et discutés. Cela me donne confiance pour que l'on puisse conclure lors de la prochaine séance », a déclaré Gérard Leclercq, directeur des opérations France de Renault.

Lire la suiteLire la suite
Renault / compétitivité : les organisations syndicales plaident pour l'affectation de nouveaux volumes de production en France

La direction de Renault et les quatre organisations syndicales représentatives au sein du groupe (CFDT, CFE-CGC, CGT, FO) se sont réunies pour une huitième séance de négociation sur la compétitivité, mardi 29 janvier 2013. À cette occasion, les organisations syndicales étaient invitées à présenter leurs propositions et à faire part de leurs commentaires sur celles de la direction. CFDT, CFE-CGC et CGT réclament l'affectation de nouveaux volumes de production aux usines françaises et jugent le projet d'accord déséquilibré.

Lire la suiteLire la suite
Renault / compétitivité : la direction propose un gel des salaires en 2013 et récapitule l'ensemble de ses propositions

La direction du groupe Renault propose « le maintien des salaires en 2013 au niveau de 2012, une augmentation de 0,5 % en 2014 et de 0,75 % en 2015 », à l'occasion de la septième réunion de négociation sur la compétitivité, mardi 22 janvier 2013. La direction propose en outre une « évolution de l'accord d'intéressement » en vue « d'augmenter le montant de la part uniforme versée à l'ensemble des collaborateurs à 300 euros et, d'autre part, de revaloriser le montant distribué dès que la marge opérationnelle dépasse 3 % », pour « renforcer la dimension solidaire et rétributrice de l'accord d'intéressement actuel ». Ces mesures visent à « maîtriser la masse salariale, qui représente 60 % des frais fixes de l'entreprise, tout en maintenant le niveau de motivation des salariés », justifie la direction dans un communiqué.

Lire la suiteLire la suite
Renault : les organisations syndicales s'inquiètent de l'avenir de l'entreprise

L'annonce, par la direction du groupe Renault, de la suppression de 7 500 postes en France d'ici à 2016 inquiète les organisations syndicales du groupe. CFDT, CGT et FO s'interrogent sur l'avenir de l'entreprise en France et sur l'impact de ces mesures sur les salariés qui resteront en poste, dans des communiqués de presse distincts publiés à l'issue de la réunion de négociation sur la compétitivité du 15 janvier 2013.

Lire la suiteLire la suite
Renault / compétitivité : la direction veut réduire les effectifs en France de 7 500 postes d'ici 2016

La direction du groupe Renault entend procéder à « une baisse d'effectif globale de l'ordre de 7 500 à horizon 2016 », annonce-t-elle dans un communiqué publié à l'issue de la sixième réunion de négociation sur la compétitivité, mardi 15 janvier 2015. Outre « les départs naturels et ceux liés au dispositif GPEC en cours », dont le nombre est estimé à 5 700 entre 2013 et fin 2016, la direction entend élargir à tous les collaborateurs le dispositif de dispense d'activité des carrières spécifiques prévu par l'accord sur la GPEC, qui permet aux opérateurs en fin de carrière de bénéficier d'un départ en retraite anticipé pour pénibilité. Cette possibilité n'est cependant envisagée que « si un accord était signé ». Le groupe ne précise pas pour le moment quelle serait la solution retenue à défaut d'accord.

Lire la suiteLire la suite