Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Réforme des aides sociales : l'Uni-Mét s'inquiète de la possible de suppression de la demi-part fiscale

Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, « vient d'annoncer qu'une consultation avec les organisations étudiantes serait engagée dans les prochaines semaines, mais à quoi servira cette consultation, puisque la ministre a d'ores et déjà laissé entendre qu'elle supprimerait la demi-part fiscale dont bénéficient les familles des étudiants des classes moyennes ». C'est l'interrogation que formule l'Uni-Mét dans un communiqué mercredi 20 février 2013. Ce même jour, la ministre a fait savoir que la refonte des aides sociales à destination des étudiants passerait par « une remise à plat des aides fiscales, des aides sociales exceptionnelles et des bourses » (AEF n°195341). L'Uni-Mét craint que cette refonte ne passe par la suppression de la demi-part fiscale afin de « récupérer 1,4 milliard d'euros destiné aux familles des étudiants pour financer [la] 'fameuse allocation d'autonomie' ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement