Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Pacte territoire-santé : en Lorraine, « un certain nombre de mesures sont déjà mises en oeuvre » (Claude d'Harcourt, DG de l'ARS)

« La Lorraine se caractérise par sa densité en maisons de santé, avec pas moins de 23 structures sur l'ensemble du territoire : c'est une condition nécessaire d'attractivité pour les jeunes internes, qui préfèrent aujourd'hui un exercice regroupé de leur profession et veulent s'investir dans la prévention », fait valoir Claude d'Harcourt, directeur général de l'ARS Lorraine, lors d'un point-presse consacré à la mise en oeuvre des 12 engagements du « Pacte territoire-santé » dans la région, ce mardi 19 février 2013 au siège de l'ARS à Nancy. Ce plan global de « lutte contre les déserts médicaux » a été annoncé en décembre dernier par Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé (AEF n°199931). « Ici, un certain nombre de mesures annoncées sont déjà mises en oeuvre. Pour autant, nous pouvons renforcer la situation de la Lorraine, […] si nous gérons les différents dispositifs de façon coordonnée, en tenant compte de l'engagement des Ordres et de l'URPS, et en travaillant en proximité avec la faculté de médecine », souligne-t-il.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Marisol Touraine fait du « pacte territoire-santé » annoncé dans la Vienne un « marqueur de gauche » de sa politique pour l'accès aux soins

Un « pacte Territoire-santé » décliné en douze « engagements » pour lutter contre des « déserts médicaux » qui gagnent du terrain en France est annoncé, ce jeudi 13 décembre 2012, par la ministre des Affaires sociales et de la Santé Marisol Touraine lors d'un déplacement en région Poitou-Charentes dans la commune de Scorbé-Clairvaux (Vienne). La ministre a choisi une région très en pointe sur le thème de l'accès aux soins et qui se veut exemplaire avec, depuis 2004, 26 maisons de santé pluriprofessionnelles créées et 19 en train de sortir de terre pour signifier que l'État, représenté en région par les ARS, entend bien accompagner et faciliter les initiatives des professionnels de santé et des collectivités territoriales. Marisol Touraine dénonce la « politique du laisser faire » des précédents gouvernements : « on a beaucoup parlé et peu agi et systématiquement échoué depuis dix ans ». Elle reproche à ses prédécesseurs d'avoir multiplié les « dispositifs ponctuels et éphémères sans s'assurer de leur mise en place ». Au contraire, elle promet de suivre personnellement les « plans d'actions » que les agences régionales de santé mettront en musique sur les territoires les plus en difficulté. Elle devait d'ailleurs présider dès son retour de la Vienne une réunion de l'ensemble des directeurs généraux d'ARS pour leur signifier leur « feuille de route ».

Lire la suiteLire la suite
ARS Lorraine : « les coopérations entre établissements », défi majeur du projet régional de santé 2012-2016

« Le PRS 2012-2016 de Lorraine repose sur une vision globale […]. Il s'agit de travailler de plus en plus en termes de parcours des personnes, en identifiant les difficultés et points de rupture, mais également de travailler sur le territoire le plus adapté : bassins de service intermédiaire, territoires de santé départementaux (AEF n°252320), cadre transfrontalier, etc. » : telle est la ligne directrice retenue par Jean-François Bénévise, directeur général de l'ARS Lorraine, qui présentait les principales actions retenues à la presse jeudi 8 mars 2008 à Nancy. Ce document, soumis à la consultation jusqu'au 4 mars (AEF n°221358), sera arrêté d'ici au mois de juin. Selon le directeur général, ce projet « extrêmement ambitieux » repose sur plusieurs mots-clés réunis dans l'acronyme « Psaeb » : « prendre soin », « accessibilité » (géographique, économique et sociale), « efficience » et « bénéfique et bienveillant ».

Lire la suiteLire la suite