Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Alain Boissinot, chargé d'une mission sur la mise en place du Conseil supérieur des programmes

« Le ministre de l'Éducation nationale m'a chargé de préparer tous les éléments, dans le fond et la forme, pour que le Conseil supérieur des programmes (CSP) puisse se mettre en place dès le vote de la loi d'orientation », confirme à AEF Alain Boissinot, ancien recteur de Versailles, jeudi 28 février 2013. L'ancien recteur, qui remettra son rapport au ministre en juin, doit proposer « les modalités de fonctionnement et le programme de travail » du CSP. Cette instance consultative, créée par le projet de loi d'orientation, devra offrir « les garanties scientifiques, pédagogiques et de transparence nécessaires à l'élaboration des programmes d'enseignement » (AEF n°200564).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 70 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Vincent Peillon : « Je démens tout allégement des programmes » pour 2013

« Je démens tout allégement des programmes » pour la rentrée 2013, indique le ministre de l'Éducation nationale, Vincent Peillon, lors d'un déplacement dans l'académie d'Orléans-Tours sur le thème des rythmes scolaires, le 15 février 2013. « Ce qui est vrai, poursuit le ministre, c'est que la loi [d'orientation et de programmation] met en place un Conseil supérieur des programmes qui permettra de réformer les programmes de la maternelle à la terminale. (AEF n°200564) » Le ministre souhaite « un travail approfondi dans la durée », « en associant les producteurs de savoirs les plus éminents ». Il cite à cet égard Serge Haroche, prix Nobel de physique 2012, et Antoine Compagnon, professeur d'histoire au Collège de France et membre du Haut Conseil de l'éducation (2005-2011). « Bien sûr que la Dgesco travaille, comme toujours et ce dans la perspective de la mise en œuvre du Conseil supérieur des programmes », répond Vincent Peillon à AEF.

Lire la suiteLire la suite
URGENT. Projet de loi d'orientation : le détail du texte présenté en conseil des ministres

« Il est institué pour les années scolaires 2013-2014 et 2014-2015 un fonds en faveur des communes et, lorsque les dépenses de fonctionnement des écoles leur ont été transférées, des établissements publics de coopération intercommunale afin de contribuer au développement d'une offre d'activités périscolaires au bénéfice des élèves des écoles maternelles et élémentaires publiques ou privées sous contrat, dont les enseignements sont répartis sur neuf demi-journées par semaine » (AEF n°197823), indique l'article 47 du projet de loi de programmation et d'orientation pour l'école, présenté en conseil des ministres, mercredi 23 janvier 2013. Cet article ne figurait pas dans la première version du texte publiée par la presse (AEF n°200613). Le président de la République a annoncé en novembre la création d'un fonds d'au moins 250 millions d'euros afin de venir en aide aux communes en difficulté qui appliqueront la réforme dès septembre 2013 (AEF n°201874 et AEF n°197498). Le projet de loi devrait être discuté à l'Assemblée nationale en mars et au Sénat en mai.

Lire la suiteLire la suite
Projet de loi d'orientation : création d'un Conseil supérieur des programmes

Un Conseil supérieur des programmes, composé de 16 membres désignés pour cinq ans est placé auprès du ministre chargé de l'Éducation nationale, prévoit l'article 20 du projet de loi d'orientation et de programmation pour l'école dont AEF a eu copie mercredi 5 décembre 2012 (AEF n°200613). Le Conseil « comprend deux députés, deux sénateurs, deux membres du Conseil économique, social et environnemental désignés par son président et dix personnalités qualifiées nommées par le ministre chargé de l'Éducation nationale ». Ce projet de loi doit encore être soumis à l'examen de plusieurs instances, dont le Cese et le Conseil d'État, avant d'être présenté en Conseil des ministres en janvier 2013.

Lire la suiteLire la suite