Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Compte personnel de formation : un « préfinancement » envisagé pour les jeunes. Le détail des annonces « formation » de François Hollande

« Les jeunes qui sont sortis du système scolaire ne vont pas attendre des années avant de se former. Ils pourront bénéficier [du compte personnel de formation] par anticipation ; on ouvrira le capital avant même qu'il n'ait été constitué, une espèce de préfinancement. C'est-à-dire que chacun se voit doté d'un capital de formation, qui sera d'autant plus élevé que la formation initiale aura été courte, pour que ceux qui sont sortis prématurément du système scolaire, puissent être requalifiés le moment venu. » C'est ce qu'indique le président de la République, François Hollande, lors de son déplacement le 4 mars 2013 à Blois (Loir-et-Cher), à l'occasion duquel il a confirmé l'organisation « dès le printemps », d'une « concertation entre les partenaires sociaux pour préparer un projet de loi sur la formation professionnelle et sur l'apprentissage, qui devra à tous égards être prêt pour la fin de l'année » (AEF n°194419 et AEF n°194332).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi