Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Déchets plastiques : un taux de recyclage de 70 % créerait plus de 160 000 emplois dans l'UE (livre vert de la Commission européenne)

« Des taux de recyclage trop bas et les exportations de déchets plastiques, aux fins de leur retraitement dans les pays tiers, constituent pour l'Europe une perte importante de ressources non renouvelables, mais aussi d'emplois », considère la Commission européenne dans un livre vert sur les déchets plastiques rendu public jeudi 7 mars 2013. Selon elle, le recyclage des matières plastiques au sein de l'UE possède « un potentiel de création de 162 018 emplois » si un taux de recyclage de 70 % était atteint d'ici à 2020 (contre 21,3 % actuellement). Le livre vert ouvre une consultation publique jusqu'au 7 juin prochain, visant à « lancer une vaste réflexion sur les réponses pouvant être apportées aux défis de politique publique que posent les déchets plastiques qui, pour l'heure, ne font pas l'objet de dispositions spécifiques dans la législation de l'UE en matière de déchets ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Mauritanie : « L'interdiction des sacs plastiques depuis le 1er janvier a des effets positifs mais reste difficile à contrôler » (Gret)

« L'interdiction des sacs plastiques depuis le 1er janvier 2013 en Mauritanie a des effets positifs, le décret a permis de limiter les grosses quantités de sacs plastiques en circulation auparavant. Cependant, elle reste difficile à contrôler », explique Martial Pouret, chef du projet « zazou » au sein de l'ONG française de développement le Gret. Il revient, lors d'un entretien accordé à AEF Développement durable, mardi 12 février 2013, sur le projet conjoint du Gret et du ministère de l'Environnement de Mauritanie de développer une filière de recyclage des plastiques, ainsi que sur le décret interdisant les sacs plastiques à compter du 1er janvier 2013. Un « zazou » désigne en langue locale un sac plastique. Jusqu'en 2013, un Mauritanien utilisait en moyenne sept sacs plastiques par jour.

Lire la suiteLire la suite
Recyclage du plastique : la France en « décrochage » vis-à-vis du peloton de tête européen (PlasticsEurope)

Avec 60,9 % de ses déchets plastiques valorisés sous forme énergétique (chaleur) ou de recyclage, la France est le « premier pays en décrochage » vis-à-vis des pays européens du peloton de tête (Suisse, Allemagne, Autriche, Belgique, Suède, Danemark, Norvège, Pays-Bas, Luxembourg), dont le taux de valorisation se situe autour de 90 %, précise jeudi 22 novembre 2012 PlasticsEurope, association représentant la filière plasturgie au niveau européen. L'association s'est fixé en septembre dernier un objectif « zéro décharge » à l'horizon 2020 pour les déchets plastiques produits en Europe. « La réglementation européenne durcit à l'horizon 2015 les obligations de valorisation pour l'automobile notamment, d'où l'intérêt grandissant des industriels. »

Lire la suiteLire la suite
Déchets : l'expérimentation du recyclage des emballages plastique concerne moins de communes que prévu

Soixante communes, représentant entre trois et quatre millions d'habitants, seront finalement concernées par l'expérimentation du recyclage des emballages plastique annoncée en juillet dernier par Eco-Emballages, et non 83 communes (représentant cinq millions d'habitants) comme initialement prévu (L'AEF n°236469), explique à AEF l'éco-organisme en charge de la filière des déchets d'emballages ménagers, jeudi 3 novembre 2011. « Ce n'est pas un recul. Au départ, l'expérimentation devait concerner 37 collectivités, soit un million d'habitants. 83 communes ont ensuite été jugées éligibles à l'expérimentation, et certaines se sont retirées après avoir pris connaissance du cadre de l'expérimentation », indique Eco-Emballages. Nicolas Garnier, délégué général d'Amorce, explique ce retrait des collectivités par « le manque de garanties financières » et le fait que « seuls des bouts de territoire d'une même agglomération seront concernés par l'expérimentation ».

Lire la suiteLire la suite