Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

François Hollande annonce une réforme du congé parental (Soirée « Le 8 mars c'est toute l'année »)

« Le congé parental, droit social essentiel pour la famille, doit évoluer. Le complément de libre choix d'activité doit favoriser l'emploi des femmes et rendre effectif le partage du congé entre le père et la mère. La mère ne sera 'bénéficiaire' du congé parental que lorsque les hommes y prendront aussi leur part. Or aujourd'hui moins de 4 % de ceux qui prennent un congé parental sont des hommes. Le congé parental se révèle ainsi être un congé contre les femmes », regrette le président de la République, François Hollande, en ouverture de la soirée « Le 8 mars c'est toute l'année », organisée par le ministère des Droits des femmes, jeudi 7 mars 2013, à la veille de la journée internationale des femmes. « Nous avons le devoir de favoriser le retour dans la vie active des personnes qui achèvent leur congé », et le service public de l'emploi devra être exemplaire en la matière, poursuit-il. « Cela passe aussi par une politique ambitieuse d'accueil de la petite enfance. Ainsi le gouvernement, malgré toutes les difficultés budgétaires, poursuivra la création de nouvelles places de crèches. C'est une priorité au coeur de la nouvelle COG de la branche famille », qui doit être négociée d'ici fin mars, annonce-t-il.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Jean-Marc Ayrault installe le Haut conseil de la famille avec pour mission de repenser l'architecture des aides aux familles

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a installé, jeudi 7 février 2013, le Haut conseil de la famille (1) en présence de Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, et de Dominique Bertinotti, ministre déléguée chargée de la Famille. Le Haut conseil de la famille, présidé par Bertrand Fragonard, a pour mission de formuler des avis sur la politique familiale et de mener une réflexion sur l'équilibre financier de la branche famille de la sécurité sociale, « qui devra être atteint en 2016 », a précisé le Premier ministre (2). Dans un délai fixé « aux prochains mois », le Haut conseil de la famille devra présenter des avis sur l'architecture des aides aux familles, penser des solutions pour corriger les inégalités territoriales et travailler sur les activités scolaires et l'accueil de la petite enfance. Le Premier ministre a insisté sur le rôle important joué par la famille, en lien avec les problématiques de natalité, de financement des retraites et de la priorité donnée par le gouvernement à la jeunesse. De son côté, Bertrand Fragonard s'est félicité de la mission qui lui a été confiée tout en soulignant la difficulté de celle-ci, à savoir « consolider ce qu'il y a d'essentiel dans notre politique familiale », « accroître l'efficacité et l'équité de nos dispositifs sociaux et fiscaux » et « rétablir rapidement les comptes de la branche ».

Lire la suiteLire la suite