Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Formation professionnelle| Dépêche n°193816

Budget 2013 en Auvergne : « L'intervention régionale sera recentrée sur les plus bas niveaux de qualification » (Arlette Arnaud Landau, VP)

Le budget 2013 de la région Auvergne pour la formation professionnelle et l'apprentissage s'élève à 112,4 millions d'euros, en hausse par rapport à 2012 (111,2 millions d'euros). Il est marqué par une progression des crédits en faveur de l'apprentissage (47,8 millions d'euros contre 44,2 millions en 2012) et par une légère baisse des crédits dédiés à la formation professionnelle (39,45 millions d'euros contre 41,6 millions). 23,8 millions d'euros sont consacrés aux formations sanitaires et sociales (budget stable). « Cette baisse n'affecte pas l'offre de formation. L'effort budgétaire sera quasiment constant sur les programmes d'action collective et d'aides individuelles », précise Arlette Arnaud-Landau, vice-présidente en charge de la formation professionnelle à la région Auvergne. En 2011, 9 660 personnes sont entrées sur une action de formation professionnelle financée par la région, dont 5 350 ont bénéficié du statut de stagiaire de la formation professionnelle.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 92 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Auvergne : la Copire publie un annuaire des Opca, Opacif et FAF d'employeurs, pour les salariés, les demandeurs d'emploi et les employeurs

La Copire (Commission paritaire interprofessionnelle régionale pour l'emploi) Auvergne publie son 1er annuaire recensant les 20 Opca, 9 Opacif et 3 FAF d'employeurs de la région, « soit 32 plates-formes de services accessibles pour les salariés, les demandeurs d'emploi et les employeurs, et gérées par les partenaires sociaux », annonce Cécile Furnestin (Medef), secrétaire de la Copire Auvergne (1). « Les Opca sont censés assurer un service de proximité. Les entreprises doivent pouvoir contacter leur Opca, et avoir accès à leurs services. Mêmes s'il n'y a pas toujours de délégation territoriale, l'Opca a un référent pour le territoire », explique-t-elle. « Nous souhaitons également que davantage d'Opca s'engagent, en tant qu'outil paritaire, dans les structures telles que les Cotef (comités territoriaux emplois formation). Car ils interviennent de plus en plus auprès des demandeurs d'emploi. »

Lire la suiteLire la suite
VAE : « En Auvergne, il n'y a plus de ruptures de parcours pour cause de financement » (Carif Oref Auvergne)

« En Auvergne, contrairement aux idées reçues, la VAE bénéficie aux personnes peu qualifiées, et il n'y a plus de ruptures de parcours pour cause de financement », explique à l'AEF Cécile Reynaud, directrice du Carif OREF Auvergne, suite à la présentation des principaux résultats de la première étude (1) sur les parcours de VAE réalisés en Auvergne, le jeudi 8 mars 2012, à l'occasion des 10 ans du dispositif. La matinale dédiée à la VAE, autour des professionnels de l'orientation, de l'insertion, de l'emploi et de la formation, a permis également de dresser le bilan des initiatives qui ont contribué à rendre le dispositif « plus performant », mais aussi de pointer « les marges de progrès ». Les partenaires ont notamment mis en avant l'importance de l'accompagnement renforcé pour les publics fragilisés, ainsi que la nécessité de développer les VAE collectives, dans un souci de sécurisation des parcours et de GPEC.

Lire la suiteLire la suite
Auvergne : un budget en légère baisse à 111,2 millions d'euros pour la formation professionnelle et l'apprentissage en 2012

Le budget 2012 de la région Auvergne pour la formation professionnelle et l'apprentissage s'élève à 111,2 millions d'euros (contre 115 millions en 2011), soit : 41,6 millions d'euros pour la formation professionnelle, 44,2 millions pour l'apprentissage (en légère hausse) et 24 millions pour les formations sanitaires et sociales. « L'année 2012 sera marquée par la mise en oeuvre du CPRDF (Contrat de plan régional de développement des formations), la mise en place des actions de formation professionnelle à destination des demandeurs d'emploi, l'ouverture d'un institut interrégional de formation en ergothérapie à Clermont-Ferrand et un projet d'incubateur de formation », indique la région qui a adopté son budget primitif 2012 le 9 décembre 2011. Est également prévue « une analyse des besoins de formation dans la filière bois et pour les compétences transverses ». « Une réflexion sera engagée sur la mise en place d'une plate-forme informatique de mutualisation visant à développer l'offre de formation en FOAD ».

Lire la suiteLire la suite
Région Auvergne : « Le CPRDF 2011- 2014 privilégie la qualité des formations et non la quantité » (René Souchon, président)

« Le CPRDF (Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles) 2011 - 2014 privilégie la qualité des formations et non la quantité : les objectifs quantitatifs fixés par le gouvernement ne sont pas notre priorité et sont d'ailleurs totalement irréalistes », estime le président de la région René Souchon (PS), en faisant référence aux souhaits de l'État en matière de développement de l'apprentissage. Le CPRDF a été adopté par le conseil régional d'Auvergne, mardi 27 septembre 2011 alors que le COM (contrat d'objectif et de moyen) apprentissage est toujours en phase de négociation avec l'État. « Nous devons trouver des solutions cohérentes entre l'évolution de l'emploi et la formation et améliorer ainsi l'offre de formation initiale », souligne René Souchon. « Il n'est pas question de mettre en concurrence les sections d'apprentissage avec les lycées professionnels », ajoute Arlette Arnaud Landau (PS), vice-présidente en charge de la formation tout au long de la vie.

Lire la suiteLire la suite