Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Projet de loi sur l'école : Espé, métier enseignant, éducation prioritaire et Rased, au cœur des débats à l'Assemblée nationale

Les députés poursuivent jeudi 14 mars 2013 les débats sur l'annexe au projet de loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République. L'annexe (article 1), comprend 25 pages et présente les méthodes, les enjeux et les objectifs de la politique d'éducation du gouvernement. La discussion a démarré mardi soir et il restait jeudi midi à examiner encore plusieurs centaines d'amendements. La majorité d'entre eux, déposés par l'UMP, a été repoussée mais ces amendements ont été l'occasion de débats sur plusieurs thèmes comme l'éducation prioritaire, les Espé, les Rased ou le métier enseignant.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 95 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Projet de loi d'orientation : les orientations pour le collège et le lycée présentées dans l'annexe

Les orientations futures du gouvernement concernant le collège et le lycée sont présentées dans l'annexe au projet de loi d'orientation et de programmation de l'école, dont AEF a eu copie. « Les collèges doivent pouvoir disposer d'une marge de manœuvre dans la gestion de leur dotation afin que les équipes pédagogiques puissent concevoir des actions pédagogiques et des parcours scolaires favorisant la réussite de tous », indique l'annexe. « Une attention particulière est attendue en matière d'information et d'orientation pour permettre à tous les élèves de réussir la suite de leur parcours scolaire au moment de l'articulation entre la 3e et la seconde. » Le projet de loi doit encore être soumis à l'examen de plusieurs instances, dont le Cese et le Conseil d'État, avant d'être présenté en Conseil des ministres en janvier 2013 (AEF n°200613).

Lire la suiteLire la suite
Les missions des Espé définies dans le projet de loi d'orientation 

Les Espé (écoles supérieures du professorat et de l'éducation) « organisent les actions de formation initiale des étudiants se destinant aux métiers du professorat et de l'éducation et des personnels enseignants et d'éducation stagiaires dans le cadre des orientations définies pas l'État ». C'est l'une des neuf missions des Espé définies dans le projet de loi d'orientation et de programmation pour l'école dont AEF a eu copie (AEF n°200613). « Ces actions comportent des enseignements communs et des enseignements spécifiques en fonction des métiers, des disciplines et des niveaux d'enseignement. » Les Espé « organisent » également « des actions de formation continue des personnels enseignants du premier et second degré et des personnels d'éducation » et « des formations de préparation aux concours de recrutement dans les métiers du professorat et de l'éducation ». Cette formation « inclut nécessairement des enseignements théoriques, des enseignements pratiques et un ou plusieurs stages ». Pour les « autres métiers de la formation et de l'éducation », les Espé « peuvent conduire des actions de formation ». Pour les enseignants relevant de l'enseignement supérieur, en revanche, elles « participent à la formation initiale et continue ».

Lire la suiteLire la suite
CONFIDENTIEL. Projet de loi d'orientation : la programmation des 54 000 créations de postes sur le quinquennat

« Après des années de réduction des emplois, la refondation de l'école consiste d'abord à réinvestir dans les moyens humains qui sont mis à son service. Il est ainsi programmé la création de 60 000 emplois dans l'enseignement sur la durée de la législature. Sur ce total, 54 000 emplois seront créés au ministère de l'Éducation nationale, 5 000 au ministère de l'Enseignement supérieur et 1 000 au ministère de l'Agriculture », indique l'annexe du projet de loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République, dont AEF a eu copie, mercredi 5 décembre 2012. Cette annexe porte sur « la programmation des moyens et les orientations de la refondation de l'école de la République ».

Lire la suiteLire la suite