Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Projet de loi sur l'école : le parcours d'éducation artistique et culturelle adopté par les députés

Les députés ont adopté l'article 6, créant un parcours d'éducation artistique et culturelle, dans le projet de loi d'orientation et de programmation pour l'école, vendredi 14 mars 2013. Cet article indique que l'éducation artistique et culturelle « favorise la connaissance du patrimoine artistique culturel et de la création contemporaine et participe au développement de la créativité et des pratiques artistiques. L'éducation artistique et culturelle comprend un parcours dont les modalités sont fixées par les ministres chargés de l'Éducation nationale et de la Culture. Ce parcours est mis en œuvre localement, notamment à travers les projets éducatifs territoriaux ; des acteurs du monde culturel et artistique et du monde associatif peuvent y être associés. »

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Éducation artistique : un rapport préconise « plus d'initiative et de responsabilité aux jeunes, enseignants, parents et artistes »

Le rapport issu de la consultation sur l'éducation artistique et culturelle préconise de « donner plus d'initiative et de responsabilité aux acteurs et usagers » que sont les élèves, enseignants, parents et artistes. Parmi les 26 propositions (1), le rapport propose d' « accroître les espaces de liberté de propositions et de réalisations de projets par les lycéens », de « favoriser l'association de parents d'élèves à la préparation et à la réalisation des projets », de « définir un mode de reconnaissance et de valorisation des initiatives des enseignants » et de « reconsidérer les modes de validation par les services de l'État des projets d'éducation artistique et culturelle ». Le rapport met également l'accent sur le besoin de formation des acteurs et recommande d' « organiser la contribution du ministère de la Culture au travail engagé pour l'élaboration des référentiels professionnels et des maquettes de formation des futurs Écoles supérieures du professorat et de l'éducation ».

Lire la suiteLire la suite