Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

« Les Satt ne sont pas des superstructures mais des outils au service de la recherche et des territoires » (Richard Borgi, Satt Nord)

« Notre présence sur le terrain nous a déjà permis d'identifier 62 dossiers de maturation dans les domaines de la santé, des Stic, du bâtiment, de la cosmétique ou encore du développement durable », indique Richard Borgi, PDG de la Satt Nord, dans un entretien accordé à AEF jeudi 14 mars 2013. « Dès que nous avons vissé notre plaque, nous avons eu des appels », pointe-t-il. Six dossiers ont déjà été acceptés par le comité d'investissement de la société d'accélération de transfert de technologies, pour un montant global de 700 000 euros. La Satt Nord de France Valo est entrée en activité fin septembre 2012 (AEF n°209452). Rebaptisée Satt Nord, par « souci de simplification », elle a pour actionnaires les établissements du PRES Université Lille Nord de France (42 %), l'université de Picardie Jules-Verne (8 %), l'université de Reims Champagne-Ardenne (8 %), le CNRS (8 %) et l'État (via la Caisse des Dépôts : 33 %). Richard Borgi détaille, dans cet entretien à AEF, le rôle de la Satt dans l'écosystème de la recherche et de l'innovation des trois régions Nord-Pas-de-Calais, Picardie et Champagne-Ardenne.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Recherche et Innovation

Aperçu de la dépêche Aperçu
Louis Gallois à Strasbourg : « Les Satt peuvent être un poste d'aiguillage vers d'autres institutions de valorisation »
Lire la suite

Recherche et Innovation

Aperçu de la dépêche Aperçu
« La Satt va contribuer à augmenter le flux de projets émanant de la recherche publique » (Frédéric Pauly, directeur de Rennes Atalante)
Lire la suite

Recherche et Innovation

Aperçu de la dépêche Aperçu
Satt Ouest Valorisation : « Il y a suffisamment de dossiers de transfert pour tous, je ne crois pas à un monopole des Satt » (V. Lamande)
Lire la suite

Recherche et Innovation

Aperçu de la dépêche Aperçu
Guy Cathelineau (CPU) à AEF : « Les Satt ont un rôle essentiel à jouer dans la simplification du transfert »
Lire la suite
Décentralisation : les régions pourront « participer au capital des Satt » et à leur gouvernance, selon un avant-projet de loi

Les régions auront « la possibilité de participer au capital des Satt (sociétés d'accélération du transfert de technologie) » : c'est ce que prévoit l'avant-projet de loi de décentralisation et de réforme de l'action publique, préparé par le ministère de la Réforme de l'État, de la Décentralisation et de la Fonction publique, dont une version datée du 27 novembre 2012 est révélée par « La Gazette des communes ». En outre, le projet précise à son article 27 que « les régions sont associées à la gouvernance des structures régionales dédiées à l'innovation, notamment les Satt et les IRT (instituts de recherche technologique) » (AEF n°204499 et n°203974). Par ailleurs, le même article indique que « les pôles de compétitivité font l'objet d'un co-pilotage entre l'État et les régions ». Si celles-ci « sont pleinement associées par l'État à la gouvernance des pôles les plus stratégiques », « elles sont plus particulièrement chargées du pilotage des autres pôles en y associant l'État » (AEF n°203034).

Lire la suiteLire la suite
Geneviève Fioraso : les Satt « évolueront » dans le cadre de la « réforme du système de transfert et d'innovation » (visite à Agoranov)

« Nous avons confié à Jean-Luc Beylat et Pierre Tambourin une mission pour optimiser notre système de transfert et d'innovation, qui ressemble aujourd'hui à un mille-feuilles peu cohérent (AEF n°202938). À l'issue de cette mission, fin février 2013, nous engagerons la réforme de ce système. C'est dans ce cadre qu'évolueront notamment les Satt [sociétés d'accélération du transfert de technologie]. » C'est ce qu'annonce Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, lors d'une « visite inaugurale » à l'incubateur parisien Agoranov, vendredi 23 novembre 2012. Elle trace une « orientation qui est claire » pour l'évolution des Satt, avec « une mission recentrée sur la maturation » et « des objectifs pour l'impact économique, c'est-à-dire la création d'emplois, avec la création d'entreprises issues de la recherche publique ». Leur évolution doit aussi déboucher sur « une gouvernance ouverte aux régions, en cohérence avec l'acte III de la décentralisation ». La ministre évoque aussi « une implémentation plus aisée, par exemple avec la constitution de fonds de maturation autonomes, accueillant les quasi-fonds propres des Satt actuelles ».

Lire la suiteLire la suite