Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Cnes : Jean-Yves Le Gall est nommé président en conseil des ministres

Jean-Yves Le Gall est nommé président du Cnes (Centre national d'études spatiales) en conseil des ministres, mercredi 3 avril 2013. Il succède à Yannick d'Escatha, qui a atteint la limite d'âge à ce poste. Sa candidature à cette fonction avait été proposée par le Premier ministre début mars et a été approuvée par les commissions des affaires économiques du Sénat et de l'Assemblée nationale, qui l'ont auditionné respectivement le 26 et le 27 mars (AEF n°194268 et n°192490). Le nouveau président du Cnes quitte donc la société Arianespace, dont il est PDG depuis 2007 après en avoir été directeur général de 2001 à 2007. Son mandat au Cnes court jusqu'en février 2015. Lors de son audition au Sénat, Jean-Yves Le Gall a indiqué qu'il quittera ses « fonctions exécutives à Arianespace tout en siégeant à son conseil d'administration, comme le faisait le président [Yannick] d'Escatha ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Cnes : le Parlement approuve la nomination de Jean-Yves Le Gall à la présidence

Les commissions des affaires économiques du Sénat et de l'Assemblée nationale se sont prononcées à l'unanimité en faveur de la nomination de Jean-Yves Le Gall à la présidence du Cnes (Centre national d'études spatiales), à l'issue de son audition le 26 mars par les sénateurs et le 27 mars par les députés. Sa candidature à cette fonction a été proposée le 6 mars par Jean-Marc Ayrault, Premier ministre (AEF n°194268). Lors de son passage devant les sénateurs, Jean-Yves Le Gall déclare notamment qu' « il faut continuer à avoir une très grande ambition » pour le Cnes, avec l'innovation pour « fil conducteur ». « Dans un contexte financier contraint, pour exister, il faut faire la course en tête. Dans de nombreux secteurs, c'est l'innovation qui fait la différence. Nous devons poursuivre nos efforts, et vous pouvez compter sur moi pour faire du Cnes un exemple en matière d'innovation. » « D'autant plus, précise-t-il, que cela crée des emplois – 16 000 emplois directs en France actuellement. »

Lire la suiteLire la suite